Marcel Côté recrute une ancienne d'Union Montréal

Malcel Côté.... (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Malcel Côté.

Photo Olivier Pontbriand, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Coalition de Marcel Côté a recruté une ancienne présidente d'Union Montréal pour représenter la formation politique dans un district du centre-ville de Montréal.

Nicole Trudeau a dirigé le parti du maire Gérald Tremblay pendant un an, entre 2009 et 2010. Elle était notamment en place lors des élections municipales de 2009.

«Quand j'y suis allé, il y avait déjà un certain ménage de fait. Le contrat des compteurs d'eau avait été annulé, M. Zampino était parti, a-t-elle relaté cet après-midi en conférence de presse. Gérald Tremblay voulait faire du redressement et il trouvait important d'être accompagné et d'avoir autour de lui des gens pour qui l'éthique est importante.»

Mme Trudeau a juré ne pas avoir été témoin de transaction louche pendant son année à Union Montréal. La formation politique n'a pas fait de réelle campagne de financement pendant ces douze mois, a-t-elle ajouté.

Mme Trudeau n'est pas la seule ancienne fidèle de Gérald Tremblay qui a prêté allégeance à Marcel Côté. Au moins six élus municipaux élus sous la bannière d'Union Montréal en 2009 ont joint ses rangs.

L'accès au CUSM défaillant

Par ailleurs, M. Côté a déploré ce matin que les accès au nouvel hôpital du CUSM ne seront pas prêts à temps pour l'ouverture de l'institution.

«C'est la plus grande aberration [que j'ai vu] depuis les 90 jours que je fais de la politique. Je ne pouvais pas le croire ce matin», a-t-il affirmé.

C'est le déplacement entre la station de métro Vendôme et l'établissement de santé qui pose problème. Le tunnel qui permet actuellement de passer sous une voie ferrée qui sépare l'édicule de l'hôpital est très étroit, ce qui pourrait causer des problèmes de sécurité.

La construction d'un nouveau tunnel - solution retenue par tous les acteurs au dossier - prend du retard depuis quelques années et ne pourra pas être terminée à temps pour l'inauguration du CUSM, selon M. Côté.

«Tout le monde joue à l'autruche, c'est toujours la faute des autres», a-t-il dit. Le candidat a promis de régler le dossier une fois pour toutes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer