Un candidat conservateur soutient les thérapies pour «guérir» les homosexuels

Jagdish Grewal aux côtés du chef du Parti... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK)

Agrandir

Jagdish Grewal aux côtés du chef du Parti conservateur, Stephen Harper

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les paroles s'envolent, mais les écrits restent. Même en punjabi. Dans un éditorial publié dans le Punjabi Post, un candidat conservateur soutient les thérapies prétendant guérir les homosexuels, estimant légitime que ces personnes puissent redevenir «normales».

Jagdish Grewal est candidat conservateur dans Mississauga-Malton, en banlieue de Toronto. Plus tôt cette année, il a signé dans le journal Punjabi Post un éditorial intitulé «est-il mal pour un homosexuel de devenir une personne normale?», selon ce que rapporte La Presse Canadienne.

Dans son texte, Grewal écrit que des psychologues affirment qu'un choc durant l'enfance peut provoquer l'homosexualité et que cela «peut être corrigé». «S'il est du droit des parents d'établir des balises pour leurs enfants quant à l'éducation, leur carrière et leur santé, pourquoi serait-il illégal pour eux de renforcer leur hétérosexualité naturelle ?» demande Grewal.

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, a vivement réagi en disant qu'il est «dégoûtant de prétendre qu'il n'est pas "normal" d'être homosexuel. Tous les Canadiens doivent s'unir pour dénoncer toute forme d'homophobie».

Le Parti conservateur a réagi en soirée en indiquant que ces écrits ne reflétaient pas sa position et que Grewal n'était désormais plus candidat à l'élection.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer