Paul Martin fait une apparition éclair dans la campagne libérale

Justin Trudeau et Paul Martin (à droite)... (PHOTO PAUL CHIASSON, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Justin Trudeau et Paul Martin (à droite)

PHOTO PAUL CHIASSON, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
SCARBOROUGH, Ont.

Justin Trudeau espère que les Canadiens se souviennent de Paul Martin comme le ministre des Finances qui a équilibré les budgets à répétition plutôt que comme le premier ministre qui a perdu les élections et permis aux conservateurs de s'installer pendant presque dix ans au pouvoir.

Le chef libéral a invité l'ancien ministre à venir parler d'économie mardi matin, 24e journée de la campagne qui mènera les Canadiens aux urnes le 19 octobre.

L'économie devient de plus en plus l'enjeu majeur de cette campagne alors que les marchés boursiers vont mal.

Sans surprise, M. Martin a attaqué de front le bilan conservateur en matière d'économie.

Depuis quatre semaines, Stephen Harper martèle qu'un vote pour l'un de ses adversaires mettrait en danger la stabilité économique du pays, un message que MM. Martin et Trudeau se sont employés à contredire à Scarborough, en Ontario, mardi matin.

Dans son discours, M. Martin a rappelé les huit budgets équilibrés de suite présentés par le gouvernement libéral avant l'arrivée du Parti conservateur au pouvoir. Puis, il a présenté un à un les candidats qui, selon lui, représentent la meilleure équipe économique présentée par un parti pour l'élection de cet automne.

M. Trudeau, quant à lui, est revenu avec son discours sur la nécessité d'investir dans la classe moyenne dont le confort économique mène, selon lui, à la création d'emplois et à la croissance.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Les plus populaires sur Auto

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

image title
Fermer