L'Isle-Verte: «Un drame épouvantable»

Les décombres glacés de la Résidence du Havre.... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Les décombres glacés de la Résidence du Havre.

Photo Alain Roberge, La Presse

Annabelle Blais
La Presse

Le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, a été tiré du sommeil par le capitaine Benoit Plante de la Sûreté du Québec à 2h45 du matin.

«Il m'a avisé qu'il y avait un incendie majeur à L'Isle-Verte, que, selon toute vraisemblance, il y aurait d'importantes pertes de vies humaines», a expliqué à La Presse le préfet qui revenait tout juste de la petite municipalité de 1400 habitants.

«Ce qui est encore plus pénible, c'est de savoir que plusieurs personnes étaient à mobilité réduite, ça devait être une souricière... ça devait être épouvantable pour eux et pour les familles qui n'ont pas trouvé leurs proches sur place ou à l'hôpital... c'est un drame humain... ça n'a pas de bon sens», a soupiré M. Lagacé.

Le préfet a multiplié, hier, les échanges avec le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Pascal Bérubé, et le ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, pour s'assurer que tous les services étaient à la disposition de la communauté de L'Isle-Verte. Il s'est aussi entretenu avec la mairesse suppléante Ginette Caron.

La mairesse Ursule Thériault est actuellement en vacances en Floride et a indiqué dans une entrevue avec la station CIBM de Rivière-du-Loup qu'elle communiquait toutes les heures avec son administration.

«C'est une tragédie indescriptible [...] ça m'affecte beaucoup», a-t-elle affirmé. Elle a précisé qu'elle tentait de rentrer au Canada le plus rapidement possible.

«Pour l'instant, les employés de la municipalité de L'Isle-Verte et les pompiers sont en contrôle. Mais il y a beaucoup d'adrénaline et ils auront besoin de repos dans les prochaines heures», a ajouté le préfet, M. Lagacé.

Lac-Mégantic solidaire

L'ampleur de cette tragédie n'est pas sans rappeler celle de Lac-Mégantic survenue l'été dernier. «La Ville de Lac-Mégantic est de tout coeur avec les gens de L'Isle-Verte», a tweeté la municipalité en matinée.

Le chef du Service des incendies de Lac-Mégantic, Denis Lauzon, sait à quel point les dernières heures ont été éprouvantes pour les pompiers de L'Isle-Verte.

«Les pompiers se préparent à combattre des incendies de cette envergure, sauf que dans les petites municipalités, ils connaissent les gens où ils interviennent... ils sont donc doublement touchés», a expliqué M. Lauzon à La Presse.

À Lac-Mégantic, les pompiers ont rapidement été affectés à des tâches autres que la recherche des corps. «On ne voulait pas les affecter encore plus grandement en leur imposant de chercher dans les décombres et de tomber sur un proche, un ami, un parent.»

Il a encouragé les pompiers de L'Isle-Verte à consulter au besoin. «Il ne faut pas penser que l'on est invincible.»




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer