• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Manifestation: les motocyclistes font valoir leurs droits sur la route 

Manifestation: les motocyclistes font valoir leurs droits sur la route

Une manifestation de motocyclistes à Alma, au Lac-Saint-Jean,... (Photo archives Le Quotidien)

Agrandir

Une manifestation de motocyclistes à Alma, au Lac-Saint-Jean, en 2010.

Photo archives Le Quotidien

Malgré la météo incertaine, quelques centaines de motocyclistes sont attendus aujourd'hui au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap de Trois-Rivières pour faire valoir leurs droits et obtenir des modifications au Code de la sécurité routière, notamment sur les voies réservées aux heures de pointe. Il s'agit de la 22e édition de la Journée du Loup, une opération de mobilisation pilotée par le Comité d'action politique motocycliste (CAPM) du Québec.

Quand il y a un accident, c'est le motocycliste qui fait office de pare-chocs, a rappelé Jeannot Lefebvre, porte-parole du Front commun motocycliste, lorsque joint par La Presse.

«Deux motocyclistes sont morts dans des accidents ce week-end, mais il ne faut pas oublier qu'un camionneur avait omis de s'arrêter au feu rouge dans l'un des cas. Nous, ce qu'on demande, c'est le retour de la table de concertation», a-t-il ajouté.

Le regroupement dit accueillir favorablement l'entrée en vigueur des nouvelles règles du Code de la sécurité routière avec le retrait de l'accompagnement obligatoire pour les apprentis conducteurs de moto, et le droit d'activer les phares de nuit («les hautes») durant le jour. Mais, fait observer M. Lefebvre, ces nouvelles mesures étaient attendues depuis cinq ans par les motocyclistes.

«On peut faire mieux, je pense notamment aux plaques de métal sur la chaussée dans les zones de construction de l'échangeur Turcot. Ce sont de véritables "tue-moto". On pense aussi que l'on contribuerait à alléger la circulation si on nous permettait de rouler dans les zones réservées ou dans les interlignes aux grandes heures de pointe.»

Avec ce rassemblement, le Comité d'action politique motocycliste entend aussi dénoncer les nouvelles hausses de l'assurance obligatoire auprès de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ). À l'heure actuelle, le tarif moyen du renouvellement de l'immatriculation des motos est de 425 $. Une hausse variant de 95 $ à 325 $ est prévue selon le type de moto.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer