• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Caroline St-Hilaire quittera la mairie de Longueuil en novembre 

Caroline St-Hilaire quittera la mairie de Longueuil en novembre

Caroline St-Hilaire est devenue en 2009 la toute première... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Caroline St-Hilaire est devenue en 2009 la toute première femme à accéder à la mairie de Longueuil.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
LONGUEUIL, QC

La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, ne cherchera pas à se faire réélire à l'occasion des prochaines élections municipales qui auront lieu le 5 novembre.

Cette ex-députée fédérale aura donc été à la tête de cette ville de la Montérégie pendant huit ans.

C'est à regret que son homologue de Montréal la verra partir.

De toute évidence, Denis Coderre a toujours apprécié le caractère fougueux de la politicienne, un trait qui ressortait régulièrement à l'époque où ces deux personnages politiques n'étaient pas du même côté de la clôture au Parlement canadien.

«On s'est "pogné" souvent à la Chambre des communes parce qu'elle était du Bloc (québécois alors que moi), j'étais libéral, mais j'ai toujours adoré son intégrité, sa rigueur. C'est une femme dédiée à ses concitoyens», a-t-il lancé.

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a également tenu à rendre hommage à Mme St-Hilaire, mais d'une façon plus conventionnelle en soulignant son «excellent travail».

«Je pense qu'on doit tous lui dire merci pour ce qu'elle a fait», a-t-il déclaré sobrement.

Passer le flambeau

Alors qu'elle s'exprimait devant un parterre de gens d'affaires mercredi, la principale intéressée a expliqué qu'elle souhaitait «passer le flambeau parce que Longueuil va bien».

Elle a poursuivi en faisant valoir qu'elle quittera au terme de son actuel mandat avec le sentiment du devoir accompli puisqu'elle laissera derrière elle une communauté plus «humaine, efficace et affirmée».

Caroline St-Hilaire a indiqué que, pendant son règne, elle aura su faire en sorte que sa ville ne soit plus snobée par «les gouvernements supérieurs».

Par ailleurs, dans un message diffusé en ligne, elle a adressé de chaleureux remerciements à ses concitoyens pour leur confiance.

«J'aime mon monde. J'aime Longueuil», a-t-elle également soutenu.

M St-Hilaire a siégé aux Communes pendant plus d'une décennie, soit de 1997 à 2008, sous la bannière du Bloc québécois.

Puis, en 2009, elle s'était lancée dans l'arène municipale en devenant la toute première femme à accéder à la mairie de Longueuil.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer