Le projet-pilote d'Uber entre en vigueur

En vertu de l'entente, Uber devra verser une... (AFP)

Agrandir

En vertu de l'entente, Uber devra verser une redevance au gouvernement de 0,97 $ par course jusqu'à 50 000 heures effectuées par semaine.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le projet-pilote permettant à Uber d'opérer légalement sous certaines conditions pendant un an dans tout le Grand Montréal, à Québec et à Gatineau est finalement en vigueur, a annoncé Uber vendredi soir. «Cela signifie que tous les partenaires-chauffeurs Uber du Québec peuvent offrir des courses aux Québécois sous un régime entièrement réglementé», indique Uber, sur son site web.

Vendredi dernier, la Commission des transports du Québec (CTQ) avait délivré à Uber un permis d'intermédiaire en services de transport par taxi, l'ultime étape pour démarrer le projet-pilote. Le gouvernement avait dû adopter un décret d'urgence pour court-circuiter le processus d'évaluation de la CTQ. Le ministère des Transports et Uber avaient signé une entente de principe pour ce projet-pilote il y a un mois et demi.

En vertu de l'entente, Uber devra verser une redevance au gouvernement de 0,97 $ par course jusqu'à 50 000 heures effectuées par semaine. La redevance s'élève à 1,17 $ par course jusqu'à 100 000 heures et augmente à 1,33 $ par la suite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer