Saint-Amable privée d'eau potable

La municipalité de Saint-Amable est privée d'eau potable alors que son réseau... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

La municipalité de Saint-Amable est privée d'eau potable alors que son réseau de distribution est aux prises avec «une problématique majeure». Cette interruption a été provoquée par deux bris d'aqueduc survenus simultanément dans la ville voisine de Sainte-Julie, qui l'alimente en eau.

Les 11 000 habitants de Saint-Amable se trouvent privés d'eau potable. «En raison d'une problématique majeure sur le réseau de distribution de l'eau potable à Sainte-Julie, une interruption de la distribution de l'eau potable ou une baisse de pression significative dans le réseau», indique sur son site Internet la municipalité de la Rive-Sud de Montréal. Un avis a été envoyé aux résidants pour les inviter à «réduire au maximum [leur] consommation d'eau et à prévoir des réserves d'eau potable».

À Sainte-Julie, le problème d'interruption dans la distribution d'eau affecte seulement quelques rues, situées près de Saint-Amable, dans le secteur des rues Auger, Lussier, Pierre et des chemins de Touraine, du Fer-à-Cheval et de la Belle-Rivière. Reste que tous les habitants pourraient constater une baisse de pression, précise la municipalité. «Des employés travaillent d'arrache-pied pour rétablir la situation, mais on ignore pour l'instant la durée de l'interruption», indique Sainte-Julie sur son site Internet.

«C'est une conduite qui date de 1985, alors elle est relativement jeune. Ce n'est pas un endroit qui était identifié comme problématique», a indiqué Mélanie Brisson, porte-parole de la Ville de Sainte-Julie. La cause exacte de l'origine des bris est toujours sous enquête. L'interruption risque de durer au moins quelques heures.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer