L'adoption internationale en décroissance au Québec

Les adoptions internationales sont en baisse constante depuis... (PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les adoptions internationales sont en baisse constante depuis 2011.

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Au total, 209 enfants provenant de 25 pays ont été adoptés à l'étranger par des Québécois en 2015. Alors qu'on a atteint un sommet en 2010 avec l'arrivée de 595 enfants, les adoptions internationales sont en baisse constante depuis 2011.

Dans son rapport, le Secrétariat québécois à l'adoption internationale explique en partie cette décroissance par la mise en place de nouvelles politiques et de mesures de soutien aux parents biologiques dans bon nombre de pays, qui se traduisent par une diminution des abandons d'enfants.

Avec 50 enfants, la Chine demeure l'endroit où il y a le plus grand nombre d'adoptions, suivie de l'Ukraine (24 enfants), de la Colombie (22 enfants) et des Philippines (21 enfants). L'âge moyen des enfants à leur entrée au pays est d'un peu plus de 3 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer