Voici dix îles du Saint-Laurent où l'on peut s'amuser, s'instruire, s'extasier ou simplement relaxer.

Mis à jour le 4 févr. 2009
Michel Julien, collaboration spéciale LA PRESSE

1. Île Saint-Quentin

Baignant dans l'embouchure de la rivière Saint-Maurice, l'île Saint-Quentin est le terrain de jeu des Trifluviens. Une belle plage, une marina, des sentiers, des aires de pique-nique et de l'animation attirent les foules les beaux jours d'été.

www.ilesaintquentin.com

2. Île d'Orléans

Avec ses superbes villages, ses grandes étendues vertes et ses beaux points de vue sur le fleuve et sur Québec, pas étonnant que l'île d'Orléans soit une des favorites des Québécois. En plus, le pont pour s'y rendre est l'un des plus beaux de la province.

www.iledorleans.com

3. Grosse Île

Port d'entrée de milliers d'immigrants, celle qu'on appelait jadis «l'île de la Quarantaine» a été fermée au public pendant les décennies suivant la grande vague d'immigration. Les bâtiments de la Grosse Île ont été restaurés et l'on peut désormais visiter ce parc fort intéressant. Accessible par bateau à partir de Berthier-sur-Mer.

www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/grosseile

4. Île aux Grues

Située en aval de Québec, cette île idyllique est l'un des endroits les plus isolés du Québec méridional. À peine plus de 100 personnes y vivent en permanence. Tranquillité assurée. On y accède par traversier durant la belle saison et par avion seulement durant la saison froide.

www.isle-aux-grues.com

5. Îlot du Pot-du-Phare

Au milieu du fleuve, face à Rivière-du-Loup, l'archipel du Pot-à-l'Eau-de-Vie regroupe Gros Pot, Petit Pot et le Pot-du-Phare, îlot minuscule surmonté d'un phare dans lequel on peut passer la nuit. Beaucoup d'oiseaux de mer tout autour.

www.duvetnor.com

6. Île aux Basques

Cette île au large de Trois-Pistoles abrite les vestiges de fourneaux dans lesquels les pêcheurs basques faisaient fondre la graisse de baleine longtemps avant que les Français ne s'établissent au Québec. L'île aux Basques est aussi reconnue pour la grande variété d'oiseaux qu'on y trouve.

www.provancher.qc.ca

7. Île Niapiskau

La plus belle des îles Mingan, extraordinaire de beauté avec ses «bonnes-femmes» de pierre calcaire sculptées par les éléments. On peut y débarquer, s'y promener, pique-niquer et observer la nature. Excursion à partir de Longue-Pointe-de-Mingan, Mingan et Havre-Saint-Pierre.

www.pc.gc.ca/pn-np/qc/mingan/

8. Île d'Anticosti

Une chute imposante, plusieurs profonds canyons, des cerfs qui mangent dans votre main, des aigles qui vous survolent, de jolis chalets sur la grève. Oui! Anticosti est une île paradisiaque. À voir au moins une fois dans sa vie!

www.sepaq.com

9. Île Providence

Cette île de la basse Côte-Nord servait autrefois d'avant-poste aux pêcheurs de Tête-à-la-Baleine durant l'été. On y vient aujourd'hui pour relaxer. Les visiteurs peuvent loger dans le gîte aménagé dans le presbytère accolé à la charmante petite chapelle de l'île.

www.tourismebassecotenord.com

10. Île Bonaventure

Autrefois habitée par quelques familles de fermiers, l'île Bonaventure n'est plus peuplée que par des oiseaux de mer. Accessible par bateau à partir de Percé, elle abrite l'une des plus belles et des plus grandes colonies de fous de Bassan au monde. Très beau panorama sur Percé et son rocher.

www.sepaq.com