Recherche Voyage
Source ID:f99bde4abe2e356f9bcba15fe5ef2c7b; App Source:StoryBuilder

Les destinations voyage de l'année

Bilbao... (Photo Pau Barrena, Bloomberg)

Agrandir

Bilbao

Photo Pau Barrena, Bloomberg

Violaine Ballivy, STÉPHANIE MORIN
La Presse

Où irez-vous en 2019? Du Québec à l'Asie, voici les 10 destinations élues par notre groupe de 50 experts.

BILBAO

L'Espagne, hors du tourisme de masse! C'est ainsi que la blogueuse Caroline Jacques, alias Maman globe-trotteuse, définit l'ancienne cité industrielle devenue carrefour culturel, dominé par le célèbre musée Guggenheim.

«Ni trop grande ni trop petite, cette ville paisible compte de nombreux parcs, souvent adjacents à un café. C'est l'occasion de prendre l'apéro en grignotant les fameux pintxos, ces en-cas faits sur mesure pour goûter à tout.»

Ariane Arpin-Delorme, de l'agence Esprit d'Aventure, évoque un vrai coup de coeur touristique: 

«Pour la gastronomie, l'innovation, l'architecture moderne si bien intégrée à l'ancienne et pour se retrouver de la montagne à la mer en quelques heures.»

PORTUGAL

Porto, au Portugal... (photo Daniel Rodrigues, The New York Times) - image 2.0

Agrandir

Porto, au Portugal

photo Daniel Rodrigues, The New York Times

«Les transports en commun sont très accessibles et le coût de la vie, très abordable. C'est une destination où il est possible de faire des visites culturelles, de la détente, de la plage...», affirme Manon Langelier, de l'agence Laurier Du Vallon, pour qui le pays se visite bien en circuit guidé, dans une voiture louée ou encore en train.

Lisbonne, «charmante et abordable», dit Andrée Lapointe, des Grands Explorateurs. La vallée du Douro, elle, a séduit Louis-Philippe Maurice, de Busbud, avec ses «paysages époustouflants et ses sentiers de randonnée».

La popularité de la destination auprès des Québécois ne semble pas près de s'essouffler. Plusieurs agents de voyages nous l'ont d'ailleurs confirmé.

ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Les Îles-de-la-Madeleine... (Photo Alain Roberge, archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Les Îles-de-la-Madeleine

Photo Alain Roberge, archives La Presse

Entre les maisons colorées, les plages à perte de vue, les festins de crabe et de homard et la chaleur de ses habitants, la fondatrice du spa Balnea, Stéphanie Émond, est revenue enchantée de sa première visite, à l'été 2018. «On sent que la vie est savourée, ici, que rien ne sert de se presser, que tout est dans le ‟maintenant".»

On ne peut pas improviser un voyage à la dernière minute aux Îles. Leur popularité est telle depuis quelques années qu'il faut s'y prendre un an d'avance pour réserver le transport et l'hébergement, prévient Marie-Josée Boucher, professeure de tourisme à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec.

MAROC

Le Maroc... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, archives la presse) - image 4.0

Agrandir

Le Maroc

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, archives la presse

Le Maroc est l'une des meilleures portes d'entrée pour découvrir les pays arabo-musulmans, remarque Louis Gobeille, de la librairie Aux quatre points cardinaux.

D'abord parce que c'est un pays sûr et qu'on y parle français, mais surtout parce qu'on y découvrira «de grandes villes médiévales, de petits villages historiques à l'architecture unique et le désert».

Ariane Arpin-Delorme conseille ce circuit pour sortir des sentiers battus: Fès-Meknès et Chefchaouen, qui permet de visiter au passage l'un des plus grands souks du monde.

À ne pas manquer

Le musée Yves Saint-Laurent, à Marrakech, consacré au célébrissime couturier et au peintre Jacques Majorelle. Inauguré il y a un peu plus d'un an, il a reçu le prix du «plus bel édifice public» décerné par le magazine de design Wallpaper en 2018. «Marrakech est certainement l'une des villes les plus divertissantes du monde avec son souk et sa place Jemaa el-Fna», remarque pour sa part Richard Rémy, des Karavaniers.

MEXICO

Où irez-vous en 2019? Du Québec à l'Asie, voici les 10... (Photo Getty Images) - image 5.0

Agrandir

Photo Getty Images

«La capitale mexicaine cumule à peu près tous les attraits qu'on attend d'une grande ville : des musées d'envergure, une architecture attrayante, une histoire palpitante qui s'affiche à tous les coins de rue, une vie culturelle hyperactive, des quartiers à explorer en toute quiétude et une scène culinaire qui vaut à elle seule le déplacement», remarque Rodolphe Lasnes, rédacteur de guides de voyage.

Des vols directs et abordables facilitent les escapades depuis Montréal, ajoute Claude Morneau, des éditions Ulysse: «Il y a actuellement un buzz très positif sur Mexico, longtemps boudé, mais maintenant devenu des plus branchés.»

Gastronomie

La cuisine traditionnelle du Mexique est d'une richesse et d'une diversité telles qu'elle a été inscrite au Patrimoine de l'UNESCO en 2010... en même temps que celle de la France!

JAPON

L'un des quartiers les plus animés de Tokyo,... (Photo Ko Sasaki, archives The New York Times) - image 6.0

Agrandir

L'un des quartiers les plus animés de Tokyo, Shinjuku, est très prisé des touristes.

Photo Ko Sasaki, archives The New York Times

Le Japon continue de fasciner, d'enivrer même, dirait Marie-Josée Richer, présidente de Prana, qui y a habité pendant un an. Deux villes en particulier semblent exercer un grand pouvoir d'attraction sur les Québécois.

Tokyo

«Cette métropole qui ne dort jamais offre une expérience culturelle, culinaire, architecturale, humaine et sociétale enivrante», estime Mme Richer. La blogueuse et auteure Marie-Julie Gagnon craque de son côté pour «la gastronomie, la culture, la frénésie, le cinéma... C'est aussi une ville de rêve avec des ados, avec une foule de restaurants thématiques tous plus inusités les uns que les autres...»

Kyoto

«La capitale impériale du Japon semble arrêtée dans le temps, dit Stéphanie Émond, du spa Balnea. Les temples, les palais, les geishas, son dédale de ruelles... nous sommes immédiatement projetés quelques siècles dans le passé. Le bagage historique, culturel et religieux est tel qu'une solennité s'installe tout naturellement quand on visite la ville.»

C'est le temps, maintenant

Le Japon est plus accessible que jamais avec les vols sans escale entre Montréal et Tokyo offerts par Air Canada. De plus, mieux vaut «y aller avant la folie des Jeux olympiques de 2020», conseille Marie-Julie Gagnon.

TURQUIE

Istanbul, en Turquie... (Photo Ayman Oghanna, archives The New York Times) - image 7.0

Agrandir

Istanbul, en Turquie

Photo Ayman Oghanna, archives The New York Times

Cindy Guérin, agente de bord pour les Nations unies, a visité des dizaines de pays, mais son coup de coeur reste la Turquie! «Istanbul, ville mystérieuse au charme fou. Ses saveurs, ses épices, ses petits cafés...»

Elle évoque avec passion la Mosquée bleue et la basilique Sainte-Sophie, les bateaux-taxis sur le Bosphore, la nourriture de rue, le Grand Bazar...

Andrew d'Amours, de Flytrippers, considère aussi la Turquie comme son coup de coeur parmi les dizaines de pays qu'il a visités depuis deux ans.

«En plus d'être magnifique, le pays reste un des plus abordables. Istanbul est un incontournable, mais il y a aussi la côte méditerranéenne et la Cappadoce. C'est une destination que je conseille à tous ceux qui veulent être dépaysés et découvrir une culture unique.»

Le retour du tourisme

Après un passage à vide, la Turquie reprend du poil de la bête sur l'échiquier touristique, estime Sébastien Forest, de Traditours. «C'est un pays merveilleux qui a été malmené par la situation géopolitique, mais depuis un an, on voit un intérêt très marqué des voyageurs québécois pour ce pays. La situation n'est peut-être pas aussi rassurante qu'il y a 10 ans, mais la masse des voyageurs est assez à l'aise pour y retourner. Et la popularité de la destination va croître encore, du moment que le pays demeure calme.»

PÉROU

La cité inca du Machu Picchu... (Photo Piotr Redlinski, archives The New York Times) - image 8.0

Agrandir

La cité inca du Machu Picchu

Photo Piotr Redlinski, archives The New York Times

Cinq raisons d'aller au Pérou

La table

La gastronomie péruvienne a séduit Catherine Lefebvre, grande voyageuse et nutritionniste. «Le chef Virgilio Martinez, que nous avons connu dans la série Chef's Table sur Netflix, met parfaitement en lumière toute la richesse du terroir péruvien. D'ailleurs, son équipe et lui ont un laboratoire et un restaurant situés à un jet de pierre du site archéologique de Moray, les fameuses terrasses qui servaient de laboratoire agricole aux Incas.»

La capitale

«Lima est un incontournable pour les vacanciers ayant un faible pour les voyages culturels. Ses multiples quartiers contrastés regorgent de musées», lance Louis-Philippe Maurice, fondateur de Busbud, une entreprise née au Québec qui permet aux voyageurs de comparer et de réserver en ligne des billets de bus interurbains partout dans le monde.

La facilité de déplacement

«Le Pérou est le troisième pays le plus populaire sur Busbud pour les utilisateurs québécois. Ce pays d'Amérique latine est extrêmement bien connecté par un réseau d'autobus interurbains, facilitant les déplacements et faisant de cette destination un endroit parfait pour un voyage familial culturel», explique M. Maurice. «Au Pérou, il est facile de voyager avec un sac à dos ou avec des voyages de groupe organisés», ajoute Floriska Mustière, d'Expedia.

La diversité

Le Pérou est de plus en plus attrayant pour les voyageurs, estime Sébastien Forest, de l'agence Traditours. «Il y a plusieurs choses à voir, comme s'il y avait trois ou quatre pays en un : le Pacifique, les Andes, le désert, les Incas...» L'attraction la plus connue reste le Machu Picchu, mais outre cela, l'intérêt des Québécois pour la destination va grandissant, ajoute-t-il.

Les Incas

Certes, la cité inca du Machu Picchu - «l'un des sites les plus stupéfiants du Patrimoine mondial de l'UNESCO», selon Floriska Mustière - agit comme un aimant, mais elle a atteint un taux de saturation inquiétant. Les solutions? «Passer par la vallée de Lares pour rejoindre le Machu Picchu, dit Catherine Lefebvre. Pendant ma randonnée de quatre jours, nous n'avons croisé aucun touriste.» On peut aussi opter pour les ruines de Choquequirao, qui présentent plusieurs similitudes avec celles du Machu Picchu. Les deux sites peuvent être reliés par une randonnée de neuf jours.

TALLINN

La vieille ville de Tallinn figure parmi les... (photo DIMITAR DILKOFF, agence france-presse) - image 9.0

Agrandir

La vieille ville de Tallinn figure parmi les mieux préservées du nord de l'Europe.

photo DIMITAR DILKOFF, agence france-presse

Après Helsinki et Stockholm, Tallinn? L'Estonie n'a pas - encore - la renommée des pays scandinaves voisins, mais sa capitale a tout pour séduire les touristes, d'autant plus qu'elle s'est offert, en 2018, une cure de beauté pour le centenaire de la création de la République d'Estonie.

Aline Charles et Benjamin Gaucher ont été charmés par son architecture et sa vieille ville, parmi les mieux préservées du nord de l'Europe et classée au Patrimoine de l'UNESCO.

«Côté cuisine, c'est super! C'est un heureux mélange entre les ingrédients classiques de la cuisine russe (betterave, aneth, patate) avec une fine touche scandinave (poisson fumé ou mariné, pain de seigle noir, algues et champignons)», remarque Catherine Lefebvre.

Et parce qu'elle est moins connue que les autres capitales d'Europe, elle est aussi plus abordable, remarque le blogueur Ian Boudreault. Que demander de plus? Les festivités du centenaire se poursuivront jusqu'en 2020.

Deux musées à voir

Fondé en 1935 sous l'impulsion de marins et de leurs capitaines, le Musée maritime de Tallinn est aujourd'hui l'un des plus visités du pays. On peut y visiter quelques bateaux, un sous-marin, et y découvrir une collection d'artefacts retraçant l'histoire maritime du pays.

Au Kunstimuuseum, ou Kumu pour les intimes, on pourra observer les plus grandes collections d'art estonien du pays. Construit en 2006 - bien que le projet ait germé dès les années 30 ! -, il a reçu en 2008 le prix du musée européen de l'année.

Et après?

Tant qu'à aller à Tallinn, pourquoi ne pas visiter Helsinki? La capitale finlandaise n'est qu'à deux heures de traversier, en service toute l'année, six fois par jour. Et si on a plus de temps - et d'argent -, une croisière de nuit est offerte pour relier Stockholm (sept jours par semaine, 16 heures, 300 $).

COLOMBIE

La Colombie... (Photo Federico Rios Escobar, archives The New York Times) - image 10.0

Agrandir

La Colombie

Photo Federico Rios Escobar, archives The New York Times

Cartels. Violence. Rébellion armée. La Colombie a longtemps eu mauvaise presse, mais la situation a beaucoup changé ces dernières années. Medellín, tristement présenté dans la série Narcos, s'est métamorphosé depuis 15 ans, véritable laboratoire de projets urbains qui lui ont valu, en 2013, le titre de «ville la plus innovante» du globe du Forum économique mondial.

«Assurément un lieu à visiter», note Andrée Lapointe, directrice des Grands Explorateurs, qui recommande la Colombie à tous les types de voyageurs (familles, amis, couples), «tant qu'ils ont le sens de l'aventure et de la découverte».

Julien Passerini, de l'agence Explorateurs, insiste sur la diversité des attraits qu'offre le pays. «Des cités coloniales bourrées de charme, des plantations de café à perte de vue, des cimes andines et des mers turquoise, décrit-il. On peut s'y gaver d'histoire, jouer à Indiana Jones en découvrant la cité perdue de Tayrona dans la jungle [...], mais surtout être surpris par une population curieuse et affable.»

Sécurité

La sécurité en Colombie s'est nettement améliorée depuis la signature d'un accord de paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). Cela dit, Ottawa met en garde les visiteurs concernant certaines régions du pays - notamment à proximité du Venezuela - et note que « les problèmes liés à la criminalité persistent dans l'ensemble du pays », recommandant aux visiteurs de faire preuve de vigilance. Plusieurs conseils sont donnés aux voyageurs sur le site web du gouvernement du Canada.

Carthagène des Indes

Pour les amateurs d'histoire, une ville portuaire magnifique dont le coeur - remarquablement préservé - est classé au Patrimoine de l'UNESCO. Gabriel García Márquez s'en est fortement inspiré pour écrire L'amour au temps du choléra.

Medellín

Pour les amateurs d'architecture qui découvriront ici des immeubles étonnants et un funiculaire audacieux reliant la basse ville aux quartiers situés dans les hauteurs de la ville, à flanc de montagne, à essayer sans faute.

Bogotá

Pour les amateurs d'art qui voudront découvrir le musée Botero, riche d'une collection d'une centaine d'oeuvres offertes par le plus célèbre artiste de la Colombie. Un bel éventail de ses statues aux rondeurs légendaires trône également dans le coeur de Medellín.

Îles du Rosaire

Pour les amateurs de plage, un archipel d'une trentaine d'îles facilement accessible depuis Carthagène. Il est possible d'y aller pour la journée seulement ou d'y passer quelques nuitées: des hôtels y ont été construits bien qu'il s'agisse d'un parc national.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Des voyages pour tous les goûts

    Nouvelles

    Des voyages pour tous les goûts

    En photos et en mots: voici une sélection de destinations qui saura plaire aux familles, aux oiseaux urbains et aux grands aventuriers. Aussi, trois... »

la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer