Le sanctuaire de Lourdes, qui accueille tous les ans des millions de pèlerins catholiques du monde entier dans le sud-ouest de la France, était touché mercredi par les inondations après les violents orages ayant traversé le pays récemment.

Publié le 13 juin 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

La Grotte des apparitions ainsi que les piscines dans lesquelles s'immergent les pèlerins ont été fermées en raison de la crue du Gave de Pau, la rivière qui est notamment alimentée par la célèbre source réputée miraculeuse de Lourdes.

«Le Gave de Pau a débordé cette nuit dans le Sanctuaire de Lourdes, aux alentours de 3h du matin», a annoncé dans un communiqué le Sanctuaire Notre Dame de Lourdes.

En conséquence, l'accès à la Grotte, là où selon l'Église catholique la Vierge est apparue à Bernadette Soubirous en 1858, aux piscines et aux chapelles de Lumière «n'est pas possible pour l'instant», ajoute le texte.

La messe internationale à la basilique Saint-Pie X a par ailleurs été annulée, même si la basilique n'est pas menacée pour l'instant.

Les pèlerinages étaient en revanche maintenus et l'église Sainte-Bernadette restait ouverte.

Lourdes, déjà touché par des graves inondations en 2013, est l'un des premiers lieux de pèlerinage catholique dans le monde depuis qu'une jeune fille, Bernadette Soubirous, a dit qu'une Dame Blanche, associée à la Vierge Marie, lui est apparue à 18 reprises à la grotte de Massabielle en 1858.

Depuis ces apparitions, le Sanctuaire s'est organisé pour recevoir un afflux considérable de pèlerins âgés, malades ou handicapés en quête de guérison.

Depuis 1858, l'Église catholique a reconnu 70 guérisons comme miraculeuses.

Les pèlerins se baignent dans les piscines et boivent l'eau de Lourdes qui est disponible gratuitement au sanctuaire.