La liste:-1:liste; la boite:1322676:box; tpl:html.tpl:file
Source ID:; App Source:

Cinq bonnes raisons pour aller à Djerba

Le souk (marché) de la capitale de l'île,... (Photo: Dali Sanschagrin)

Agrandir

Le souk (marché) de la capitale de l'île, Houmt-Souk, est rempli de trésors.

Photo: Dali Sanschagrin

Dali Sanschagrin
Le Soleil

Popularisée par Homère dans son Odyssée - où Ulysse, accosté sur l'île enchanteresse des Lotophages, dut ramener de force à leurs vaisseaux ses marins complètement charmés par la douceur des fleurs de lotus - , l'île de Djerba, au sud de la Tunisie, possède une aura de charme mystérieuse. Selon la légende, ses fruits exquis au goût de miel avaient le pouvoir de faire oublier tout ce qui n'était pas de l'île à celui qui les dégustait.

La criée au marché des poissons est une... (Photo: Dali Sanschagrin) - image 1.0

Agrandir

La criée au marché des poissons est une des activités typiques de l'île.

Photo: Dali Sanschagrin

Dès que l'on s'approche de ses côtes de sable immaculé, on se sent comme aspiré par l'île. Sans relief, discrète, dotée d'une architecture basse et contrôlée pour ne pas menacer son aspect sauvage et brut, Djerba la douce, malgré son fort côté touristique, conserve son caractère typique et tranquille.

 

Bien que l'on soit en Tunisie, plus précisément à 500 km de Tunis, la capitale du pays, on est d'abord et avant tout à Djerba, qui possède sa propre culture, ses coutumes, ses costumes et sa façon de vivre. L'île compte environ 140 000 habitants et possède un million de palmiers et 500 000 oliviers dont quelques-uns ont 2000 ans!

Et ce climat. Quel climat! «À Djerba, l'air est si doux qu'il empêche de mourir», disait Flaubert. Il y a cette brise marine, omniprésente, une douceur dans l'air et ce soleil, complice, installé.

Règle générale, si on réussit à repartir de Djerba, c'est toujours pour y revenir. Voici cinq raisons de visiter ce petit paradis de la Méditerranée.

1. Houmt-Souk

Capitale de l'île, Houmt-Souk compte plus de 40 000 habitants. Son centre est des plus coquets. Son souk (marché) est rempli de trésors puisque l'artisanat est des plus vivants sur l'île avec ses potiers et ses tisserands qui fabriquent des tissus traditionnels et luxueux dont s'habillent encore les Djerbiennes. En traversant l'île, vous verrez les femmes vêtues de tissus aux couleurs éclatantes, le tout brodé d'or et d'argent.

Ici, tout est beauté. Les côtes de sable blanc, les demeures blanches, nettes et dépouillées, baptisées menzels et les simples mosquées. Tout est pur, sans artifice. Partout où s'arrête notre regard, nous sommes frappés par la beauté. Celle d'une barque de pêche endormie jusqu'à l'aube, celle d'une femme parée de mille couleurs, celle des épices rayonnantes et des céramiques multicolores.

En fouillant bien, on trouve chez les antiquaires de Houmt-Souk de véritables trésors plus difficiles à dénicher à Tunis. Ces bijoux sont typiques du Sud tunisien, par exemple, ces énormes bracelets de chevilles, que l'on accroche aux pieds des jeunes mariées, ou ces immenses broches de forme triangulaires, les fibules berbères, qui servent de fermoir ornant les tissus d'apparat dont se drapent les femmes.

Si vous ne vous sentez pas l'âme archéologue, la boutique Michèle Traditions regorge de trouvailles parfaitement sélectionnées, dont les coussins et tapis en margoum et les poteries naïves originaires du nord du pays.

 

Tout est beauté à Djerba.... (Photo: Dali Sanschagrin) - image 2.0

Agrandir

Tout est beauté à Djerba.

Photo: Dali Sanschagrin

2. La criée aux poissons

Une des activités typiques les plus exotiques de l'île est la criée au marché des poissons. Tous les matins, un crieur public, genre d'encanteur magnifique, solennel et sérieux, officie en montrant les poissons du jour qu'il vend à l'encan au plus offrant. Cette tradition, qui existait à travers l'île, ne se retrouve maintenant qu'à Houmt-Souk.

Cette cérémonie, courante pour les habitants, est comme un chant enivrant pour le visiteur. Les prix montent par de simple clin d'oeil ou signe de tête de la part des acheteurs. Vous salivez devant ces pêches fraîches? Impossible de résister à l'appel de cette sole encore vivante? Pas de problème puisque le petit resto collé au marché grillera sur place vos choix et les accompagnera de salades tunisiennes, de pains délicieux et d'autres harissa maison pour un gueuleton fort abordable et semi-improvisé.

Le centre de thalassothérapie Athénée figure parmi les... (Photo: Dali Sanschagrin) - image 3.0

Agrandir

Le centre de thalassothérapie Athénée figure parmi les plus sérieux, efficaces et propres au monde.

Photo: Dali Sanschagrin

3. Le tour de l'îleUne des activités typiques les plus exotiques de l'île est la criée au marché des poissons. Tous les matins, un crieur public, genre d'encanteur magnifique, solennel et sérieux, officie en montrant les poissons du jour qu'il vend à l'encan au plus offrant. Cette tradition, qui existait à travers l'île, ne se retrouve maintenant qu'à Houmt-Souk.

Cette cérémonie, courante pour les habitants, est comme un chant enivrant pour le visiteur. Les prix montent par de simple clin d'oeil ou signe de tête de la part des acheteurs. Vous salivez devant ces pêches fraîches? Impossible de résister à l'appel de cette sole encore vivante? Pas de problème puisque le petit resto collé au marché grillera sur place vos choix et les accompagnera de salades tunisiennes, de pains délicieux et d'autres harissa maison pour un gueuleton fort abordable et semi-improvisé.

Le problème avec Djerba est que les gens qui y vont s'en tiennent à la zone touristique. Il est bien de sortir un peu de ce secteur, le jour, pour explorer les merveilles de l'île. Les plus dynamiques partiront à vélo, tandis que les plus téméraires s'offriront un tour de l'île en mobylette. La plupart des grands hôtels de Djerba offrent la location de ces véhicules. Toutefois, soyez vigilants sur les routes qui, malgré leur apparence de routes de campagne, sont souvent considérées comme des autoroutes, voire des pistes de course, par certains habitants. De plus, les chameaux, les charrettes tirées par des ânes et autres petits tracteurs remplis de fruits peuvent être rencontrés à chaque tournant. Prudence.

En arpentant ses petites routes intérieures et en longeant les rives sauvages, vous serez foudroyé par la lumière magique qui teinte les coupoles d'orangé au coucher du soleil, subjugué par ces paysages qui rappellent tantôt les oasis de Tozeur, tantôt le désert. Vous vous arrêterez à Midoun, un village typique et sympathique et puis à Guellala.

Véritable capitale de la poterie, Guellala abritait plus de 400 potiers dans ses temps de gloire. Ils ne sont plus qu'une dizaine! Toutefois, certains, comme à l'atelier de Fathi Adel Sliman, méritent une visite. On y travaille, de père en fils, comme à l'époque, soit en mélangeant l'argile avec les pieds. On y façonne des objets décoratifs et utilitaires, mais surtout ces célèbres amphores, conçues pour la pêche à la pieuvre et ces jarres simples, les gargoulettes, typiques à Djerba. Perché à 52 mètres d'altitude, le seul point de vue de l'île, le musée de Guellala, vaut le déplacement, ne serait-ce que pour y savourer un thé en admirant la boule de feu nommée soleil descendre sur la mer.

4. La thalassothérapieC'est à Djerba que l'on trouve les meilleurs centres de thalassothérapie de la Tunisie. On y offre les cures les plus efficaces et les soins les plus pointus sur la planète.

«La Grèce, l'Espagne et le Portugal tentent de pénétrer le marché», explique Bessima Mahresi, directrice d'exploitation des centres Athénée au Radisson SAS Resort & Thalasso et Ulysse au Mövenpick de Djerba. «Même s'ils parviennent à construire de beaux endroits, reste qu'ils ne possèdent pas nos 20 ans d'expertise dans le domaine.»

Là, la cure de thalassothérapie, c'est du sérieux! Les centres de thalassothérapie Athénée, de l'hôtel cinq étoiles Radisson SAS Resort & Thalasso, et Ulysse, de l'hôtel cinq étoiles Mövenpick de Djerba, figurent parmi les plus sérieux, efficaces et propres au monde.

Dans un décor féerique, après une visite médicale obligatoire et offerte par des médecins spécialisés en thalassothérapie, vous pourrez profiter de cures d'au moins quatre soins quotidiens incluant deux soins d'hydrothérapie, un soin d'algothérapie et un massage. Des cures jambes lourdes, douleurs musculaires et minceur sont proposées et assurent des résultats à des prix ultracompétitifs.

Mal connue chez nous, la thalassothérapie possède des vertus démontrées et fort intéressantes pour nous, citoyens d'Amérique du Nord. Elle est, semble-t-il, fortement efficace contre la déprime saisonnière. «En plus des oligo-éléments prodigués dans le système grâce à l'eau de mer, la thalassothérapie est la meilleure des médecines préventives puisqu'elle combat le stress, l'un des maux les plus importants de notre société actuelle», affirme le médecin de l'Ulysse Thalasso, le Dr Fethi Boudabous.

«La Tunisie est à la fine pointe des dernières technologies dans le domaine de la thalassothérapie», affirme Nathalie Rho, directrice de PremiaSpa, une toute nouvelle division du voyagiste Sportvac Tours, spécialisée dans l'organisation de voyages de spas, détente et thalassothérapie haut de gamme en France et en Tunisie.

«Le pays s'est doté de centres de formation reconnus par l'État», ajoute-t-elle. Ce professionnalisme et cette expertise se ressentent particulièrement dans les spas de Djerba.

5. Gravir les dunes

Avant de partir, on ne manquera pas d'aller saluer les flamants roses et de gravir les dunes de 3000 ans, que peu de gens connaissent. Pour se rendre aux dunes, il faut surveiller une petite route de terre, qui part de la route principale vers la mer, à environ 1 km de la zone touristique, soit de l'Hôtel Radisson SAS, le premier de la zone en arrivant d'Houmt-Souk. Si vous êtes en voiture, n'avancez pas trop profondément pour ne pas finir par vous enliser : terminez votre route à pied. Des flamants roses à gauche, la mer en face et que du sable immaculé. Et ce sentiment d'être ici faisant partie de l'île, aujourd'hui et pour l'éternité.

Repères

> Quand y aller

Difficile de choisir la meilleure période pour s'y rendre. L'hiver, l'endroit est mystérieux, venteux. En juillet, il est étonnamment possible de jouir du calme de l'endroit. Le mois d'août est le seul à éviter en raison de la chaleur. L'automne et le printemps sont les saisons de prédilection.

> S'y rendre

Air France assure des vols quotidiens jusqu'à Tunis. De l'aéroport de Tunis, Sevenair propose six vols par jour vers Djerba. En louant une voiture à Tunis, il faut compter environ sept heures de route pour se rendre à Djerba; on accède à l'île soit par le bac ou par la chaussée romaine. Toutefois, en s'arrêtant à Kairouan, Madhia et Gabès, on passera un magnifique trajet riche et fascinant. Plusieurs compagnies de vols nolisés offrent des vols Paris-Djerba. Il faut donc combiner un Québec-Paris à un Paris-Djerba.

> Monnaie

La monnaie tunisienne est le dinar tunisien : environ un dinar dix pour un dollar canadien.

> Information

www.tourismtunisia.com ou Office national du tourisme tunisien à Montréal au numéro 514 397-1182 ou à tunisinfo@qc.aira.com.

Pour un voyage en Tunisie, combiné à de la thalassothérapie, contactez Nathalie Rho au 1 888 776-7882 ou nathalie@premiaspa.com.

Pour connaître les forfaits : www.premiaspa.com




la boite: 1600176:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer