(Bruxelles) La compagnie aérienne belge Brussels Airlines a annoncé mardi la suspension temporaire de tous ses vols à partir du 21 mars et jusqu’au 19 avril en raison de la pandémie de coronavirus.

Agence France-Presse

« Le programme des vols sera progressivement réduit au cours de cette semaine, pour atteindre une suspension totale temporaire des vols d’ici ce samedi », explique la filiale de groupe allemand Lufthansa dans un communiqué.

Cette décision fait suite « à de nouvelles restrictions imposées chaque jour par les différentes autorités » nationales de voler sur leur territoire, est-il précisé.

Brussels Airlines affirme que « la propagation du coronavirus et les interdictions de vol associées […] ont déjà gravement et négativement affecté […] sa situation financière ».

La compagnie belge « est en discussion avec le gouvernement afin d’obtenir un soutien de leur part ».

Les employés du groupe sont déjà soumis depuis lundi à un chômage technique temporaire de 30 %.

« Avec ses partenaires sociaux, la compagnie travaille à l’extension du chômage technique temporaire partiel à 100 % pour la durée de la suspension temporaire des vols », est-il précisé.

Le transport aérien est l’un des secteurs les plus lourdement touchés par les restrictions de déplacements et fermetures de frontières décidées pour freiner la propagation du coronavirus.

Partout dans le monde, les compagnies baissent leurs capacités de manière draconienne, jusqu’à 90 % dans certains cas.