Source ID:; App Source:

Star Trek: l'Enterprise ne répond plus

Félix Locas
Félix Locas
La Presse

Malheureusement, quelqu'un, quelque part, est tombé dans un vieux piège qui remonte à E.T. l'extraterrestre: celui de traiter l'adaptation vidéoludique d'une superproduction hollywoodienne comme un banal produit dérivé, au même titre qu'une figurine de plastique ou un cahier à colorier. Doit-on y jouer?

Non: Parce que les joueurs ne sont pas dupes

La communauté de joueurs en a vu d'autres. Il y a bien longtemps que les jeux multiplateformes, sortis de pair avec leur cousin cinématographique éponyme, n'inspirent plus confiance.

Ce dernier produit Star Strek, pour Xbox 360, PS3 et PC, a été bâclé et ne trompera pas beaucoup de gens. À moins de le louer par curiosité et par amour de la licence, ou de le recevoir (par erreur) en cadeau, il n'y a aucune raison de ne pas opter plutôt pour l'un ou l'autre des Mass Effect.

Non: À cause de son rythme décousu

Les Gorn, une race extraterrestre belliqueuse dont l'apparence se situe quelque part entre l'homme et le dinosaure, mettent la main sur une puissante source d'énergie vulcain. Leur force de frappe dans la galaxie s'en trouvera décuplée... à moins que Kirk et Spock ne s'en mêlent.

Les scènes de l'aventure s'enchaînent abruptement, sans finesse dramatique. L'immersion est difficile et malgré de bons jeux d'acteur de la part des comédiens du film, le participant a l'impression de prendre part à un pot-pourri d'incidents sans saveur.

Non: Parce que trop, c'est comme pas assez

Dans Star Trek, on a voulu tout faire, des scènes de fusillade aux casse-têtes à la Portal, en passant par le piratage d'automates, les séquences de pilotage, de chute libre, de grimpe et de furtivité. C'est de la poudre aux yeux. À peu près aucune de ces tentatives ne parvient à divertir.

Tous ces principes de jeu ont pourtant fait leurs preuves dans d'autres titres, mais il ne suffit pas de les greffer aux mots Star Trek, pour qu'ils fonctionnent. D'un défi à l'autre, les défauts et les faiblesses sautent aux yeux et ennuient. Les contrôles sont mous et imprécis, et même l'arbre de progression, qui permet d'échanger des points d'expérience contre des améliorations, est peu attrayant.

Non: Pour sa réalisation graphique boiteuse

La bande sonore (voix anglaises et musique orchestrale) et le design général de Star Trek sont sympathiques. L'architecture et les environnements inspirés du classique de science-fiction ont, en effet, un certain charme.

Toutefois, sur le plan technique, ça se gâte un peu. La qualité générale des graphismes accuse quelques années de retard et les animations des personnages ne rendent pas justice à toutes ces années d'expériences acquises par l'industrie sur la présente génération de consoles.

Verdict: NON

Cet été, les Trekkies qui souhaitent ajouter un artefact à leur collection ont tout intérêt à choisir la brosse à dents électrique ou le modèle à coller, plutôt que le jeu vidéo. Quand on joue à ce dernier, on peut sentir, en cherchant bien, que les concepteurs et artisans du titre avaient sans doute d'assez bonnes intentions, mais le produit final tombe tout de même tristement à plat.

*1/2

Concepteur: Digital Extremes

Éditeur: Paramount, Namco Bandai

Plateforme: PC, Xbox 360, PS3

Cote: T (adolescent)




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer