Source ID:; App Source:

Nouvelle plainte de Nintendo contre des appareils de copiage

La console de poche «DSi» de Nintendo... (AP)

Agrandir

La console de poche «DSi» de Nintendo

AP

Agence France-Presse
Paris

Le groupe japonais Nintendo a annoncé lundi avoir déposé une nouvelle plainte à l'encontre de magasins, grossistes et sites de commerce en ligne français «en raison de la détention, la distribution, la commercialisation» d'appareils de copiage de jeux vidéo, qui a déjà abouti à la saisie de «plusieurs centaines» de ces objets.

Ces produits permettent notamment de jouer sur la console portable Nintendo DS avec des logiciels contrefaits récupérés illégalement sur internet.

Nintendo avait déjà déposé une première plainte de ce genre en décembre 2007, qui avait permis la saisie de «plusieurs dizaines de milliers d'appareils de copiage» dans le cadre des investigations menées par la Direction centrale de la Police judiciaire, a rappelé le groupe japonais dans un communiqué.

Cette première affaire, renvoyée devant le Tribunal correctionnel de Paris, doit être jugé au cours du premier semestre 2009, a-t-il ajouté.

Nintendo, également constructeur de la Wii, évalue à plus de 770 millions d'euros les pertes liées à la contrefaçon pour lui-même, ses éditeurs tiers et l'ensemble de ses développeurs tiers dans le monde, en 2007.

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer