Source ID:; App Source:

Pixels au bout du pinceau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Félix Locas
Félix Locas
La Presse

L'exposition «i am 8-bit», qui a lieu jusqu'au 12 mai, à Los Angeles, rend hommage à une nouvelle génération d'artistes pour qui les jeux vidéo sont source d'inspiration. Une centaine de peintres, sculpteurs et illustrateurs y présentent quelque 200 oeuvres ayant pour thème les personnages et les univers pixélisés des jeux vidéo classiques.

Mario Bros., Metroid, Pac-Man et Donkey Kong font sans contredit partie de la culture populaire de notre société. Les artiste de «i am 8-bit» en témoignent par des oeuvres surprenantes et audacieuses, souvent morbides, qui dépeignent notamment les épreuves terribles auxquelles font face les héros immortels des jeux vidéo.

Même si une grande liberté créatrice est laissée aux artistes présentés à «i am 8-bit», ceux-ci doivent néanmoins respecter certaines règles. Ainsi, les oeuvres doivent s'inspirer de jeux vidéo rétro, datant grosso modo d'avant 1995. En conséquent, Sam Fisher et Lara Croft n'ont pas leur place à «i am 8-bit». Les thématiques de jeux 3-D sont également proscrites, à moins d'appartenir aux premiers balbutiements de la modélisation 3-D, bien kitsch et rudimentaire.

L'événement annuel, qui se déroule à la galerie Nineteen Eighty Eight, en plein coeur de la métropole californienne, a vu le jour en 2005. Il s'agit donc de la troisième exposition «i am 8-bit», et sa popularité ne cesse de croître.

Pour l'instant, la peinture sur toile est la forme d'art la plus répandue chez les exposants de «i am 8-bit». Mais Jon Gibson, fondateur de l'événement, souhaite «présenter de plus en plus de sculptures, de travail sur bois et d'oeuvres inattendues», a-t-il récemment affirmé lors d'une entrevue accordée au magazine GameInformer.com.

Jon Gibson encourage donc l'innovation au niveau des techniques artistiques utilisées, mais la thématique de l'exposition est là pour rester. «Les personnages et les jeux vidéo classiques ont prouvé qu'ils étaient intemporels en survivant durant 30 ans dans la conscience populaire, souligne-t-il. Il est difficile de nommer cinq jeux aujourd'hui qui auront le même effet. Probablement que les grosses franchises vont mourir jeune. Mario, Mega Man, Pac-Man, Zelda, Street Fighter : ceux-là vont durer à jamais.»

i am 8-bit

Du 17 avril au 12 mai 2007

Galery Nineteen Eighty Eight

Los Angeles

www.iam8-bit.net

www.nineteeneightyeight.com




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer