La plateforme de financement participatif Kickstarter a été la cible de pirates la semaine dernière.

LA PRESSE

Mots de passe chiffrés, noms d'utilisateurs, adresses courriel et postales, numéros de téléphone ont été volés. Les données bancaires, qui n'étaient pas entièrement stockées chez Kickstarter, ont pour leur part échappé aux pirates. 

L'entreprise recommande à ses membres de changer leur mot de passe, même si certains déplorent le retard dans cet avertissement. 

À lire sur LePoint.fr »»