Cyberpresse, qui devient aujourd'hui LaPresse.ca, a remporté hier soir un prix au prestigieux concours Canadian Online Publishing Awards (COPA) pour la meilleure utilisation de ses différentes plateformes. Lors d'une cérémonie à Toronto, le site internet de La Presse a été primé pour son utilisation du web lors de la campagne électorale fédérale.

Pierre-André Normandin LA PRESSE

Le prix vient notamment récompenser le travail de Cédric Sam et Thomas de Lorimier, qui ont réalisé avec le journaliste Martin Croteau des cartes interactives pour illustrer l'origine des dons aux partis et la façon dont les électeurs des différents quartiers avaient voté en 2008.

«Je suis extrêmement heureux qu'on ait remporté ce prix en particulier parce qu'une de nos récentes initiatives a été d'embaucher Thomas de Lorimier pour des projets rédactionnels que l'on souhaite plus excitants, plus interactifs, plus graphiques. C'est exactement ce qu'on avait demandé à Thomas et c'est un des premiers projets qu'il a menés. On en est très fiers. Coup de chapeau à Martin Croteau et à toute l'équipe des élections qui a participé à ce projet», a souligné Éric Trottier, vice-président à l'information et éditeur adjoint de La Presse.

Avec 7 nominations dans 14 catégories, Cyberpresse est le site d'information canadien ayant reçu le plus de nominations. Les sites internet de l'Edmonton Journal et du Toronto Star se classent juste derrière avec leurs six nominations chacun.

Les Canadian Online Publishing Awards sont organisés par Masthead, un site internet qui couvre l'industrie canadienne du magazine. Ce concours vise à récompenser les meilleurs sites d'information du pays et est l'équivalent du Concours canadien de journalisme pour la presse écrite. L'an dernier, Cyberpresse avait récolté les honneurs dans deux catégories: meilleur design graphique et meilleure application mobile.