Internet n'a pas tardé à réagir au tremblement de terre d'une magnitude de 5,0 qui vient de secouer l'est du pays, particulièrement le Québec et l'Ontario.

Marie-Eve Morasse TECHNAUTE.CA

Quelques minutes à peine après le séisme, les sujets populaires du site Twitter portaient déjà sur le séisme. Les termes «Southern Ontario», «Canadian Shield» et «Ritcher Scale» ont rapidement figuré dans la liste des dix expressions les plus utilisées par les utilisateurs canadiens du site de microblogues.

«J'étais au resto et les murs semblaient être une feuille de papier et des verres sont tombés», écrit une internaute de l'Outaouais sur Twitter.

Une recherche sur les profils publics de Facebook montre également de nombreuses réactions sur le site de réseautage social. Tant à Chicoutimi qu'à Québec, des internautes rapportent avoir ressenti la secousse. Plusieurs groupes consacrés au tremblement de terre ont également été créés, dont un de la part d'utilisateurs qui se disent «déçus» de n'avoir rien senti.

Les collaborateurs de l'encyclopédie en ligne Wikipédia n'ont pas perdu de temps: ils ont créé un article pour le tremblement de terre, appelé le «2010 Central Canada earthquake».

La Commission géologique américaine a pour sa part une page consacrée au tremblement de terre de cet après-midi.