Source ID:; App Source:

Le Canada n'a pas de nouvelles du blogueur canadien détenu en Iran

Le blogueur Hossein Derakhshan... (hoder.com)

Agrandir

Le blogueur Hossein Derakhshan

hoder.com

Agence France-Presse
Téhéran

Un blogueur irano-canadien est détenu en Iran depuis près de deux mois, ont confirmé les autorités de ce pays du Moyen-Orient.

Un porte-parole du pouvoir judiciaire, Alir Reza Jamshidi, a affirmé à des journalistes de Téhéran, mardi, que Hossein Derakhshan a été arrêté en vertu d'une décision de la Cour révolutionnaire. Le porte-parole a expliqué que M. Derakhshan est accusé d'avoir insulté des personnalités religieuses, sans toutefois donner davantage de précisions. Des rumeurs circulaient depuis quelques mois, parmi des responsables des droits de la personne, à l'effet que le blogueur de 33 ans, décrit comme le «père» de la blogosphère en Iran, était en prison.

À Ottawa, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Rodney Moore, a indiqué que les autorités canadiennes avaient tenté, sans succès, d'obtenir des détails sur la poursuite de la part du gouvernement de Téhéran.

«Depuis qu'ils ont appris qu'il avait été arrêté à la mi-novembre, les représentants consulaires ont été en contact avec les autorités iraniennes, notamment par note diplomatique, en vue d'obtenir une confirmation de l'arrestation de M. Derakhshan ainsi que des droits de visite consulaire», a affirmé M. Moore, mardi.

«Jusqu'à maintenant, nous n'avons pas reçu de réponse du gouvernement iranien», a-t-il précisé, ajoutant que les autorités canadiennes «continueront de presser les autorités iraniennes afin d'obtenir des droits de visites consulaires avec M. Derakhshan».

M. Derakhshan, un citoyen canadien qui a vécu à Toronto avant de partir pour Londres pour ses études supérieures, a été arrêté dans sa maison de Téhéran, le 1er novembre. Il était arrivé au Canada en 2000, avec son épouse de l'époque, et il était retourné dans son pays de naissance depuis peu.

M. Derakhshan a contribué à la montée du blogue en Iran, en 2001, en affichant des instructions sur la façon de créer des sites Internet en persan. Depuis 2002, il bloguait également en anglais.

Reconnu comme ayant été très critique du gouvernement iranien, M. Derakhshan avait cependant récemment vanté la ligne dure adoptée par son pays contre l'Occident, estimant que l'Iran avait été injustement relégué au rang d'exclu international.

Lors d'une visite en Iran en 2005, il avait été interrogé quant au contenu de son blogue et forcé par les autorités de signer des excuses. Il a également semé la controverse en visitant Israël à deux reprises, ce qui est interdit en vertu de la loi iranienne.

Les autorités iraniennes ont arrêté plusieurs blogueurs au cours des dernières années, méritant une place à l'Iran parmi la liste des 13 pays ennemis d'Internet dressée par l'organisation Reporters sans frontières.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer