Source ID:; App Source:

MySpace: Petits spectacles entre «amis»

Depuis sa création, MySpace s'est vite imposé comme un puissant outil de promotion pour la musique. Une extension de son contenu, la série Secrets Shows récompense les fidèles du site en leur offrant des prestations exclusives de leurs artistes préférés. Premier événement du genre dans la capitale, le spectacle qu'offrira Pascale Picard, aujourd'hui, à L'Anti, ne servira pas seulement les fans de la chanteuse.

«Tous les événements que nous organisons visent à bonifier l'expérience MySpace des utilisateurs, mais aussi à hausser le nombre de nos membres», convient Jane Tattersall, directrice du marketing chez MySpace Canada.

Face à la redoutable compétiton de sites comme Facebook et Bebo, le premier portail de réseautage social au monde, avec ses 104 millions d'utilisateurs dont cinq millions au Canada, cherche plus que jamais à raffermir sa position sur la toile en augmentant son membership.

La création, il y a près de un an, de MySpace Canada allait dans ce sens. Et le concept de la série Secret Shows, déjà établie aux États-Unis, en Europe et en Asie, contribue lui aussi à renforcer l'esprit de communauté des utilisateurs.

«L'un des objectifs de MySpace, c'est d'offrir des actitivés en ligne, mais aussi des activités hors ligne. Parce que les gens ne passent pas tout leur temps sur Internet! Et les MySpace Secret Shows entrent dans cette catégorie. Il s'agit entre autres d'une fleur qu'on fait à nos membres, qui sont les premiers informés, avant même les médias, de la tenue de ces spectacles», continue Jane Tattersall.

Lancés en mai à Toronto par un concert de Billy Talent, les MySpace Secret Shows ont visité six autres villes au cours des derniers mois, dont Vancouver (Stars), Ottawa (Boys Like Girls) et Charlottetown (Protest the Hero).

«Le spectacle de Pascale est notre premier événement d'importance hors de Montréal dans la province de Québec. C'est d'ailleurs plutôt étrange, mais nous n'avons toujours pas présenté de Secret Shows à Montréal. Et il y a toutes ces villes, comme Trois-Rivières et Sherbrooke, que nous aimerions aussi visiter!»

Cette ambition de défricher le Québec vient, chez MySpace Canada, d'une volonté de développement de son volet francophone.

«La façon dont on fonctionne pour l'instant, c'est en établissant des partenariats, notamment avec MySpace France. Nous en sommes à nos premiers balbutiements pour ce qui est du contenu francophone. L'année dernière, par exemple, on a fait une entente avec Juste pour rire. Nous avons également commandité une campagne de l'agence de mannequins Ford à Montréal. Nous étions aussi présents à Pop Montréal et serons du prochain festival Mutek. (...) Cela dit, il y a toujours place à l'amélioration...»

La présentation d'un MySpace Secret Show à Québec s'inscrit parfaitement dans ce processus. Qui plus est, ce spectacle met à l'affiche l'une des artistes les plus en vue du moment dans la province.

«Nous avions contacté Pascale avant sa nomination aux Junos. Déjà, à l'époque, nous avions le sentiment qu'on aurait dû travailler avec elle plus tôt. Elle est bien établie au Québec et sur le point de percer dans le reste du pays, un peu comme l'a fait Patrick Watson. Il nous paraissait donc logique de faire quelque chose de gros avec elle», laisse entendre la directrice du marketing, dont le bureau compte cinq employés à Toronto.

L'un des objectifs visés par la série de concerts intimes est d'offrir des moments de scène mémorables aux amateurs de musique et ainsi faire circuler le nom de MySpace.

«À Vancouver, par exemple, Stars a décidé de tirer au hasard les pièces que le groupe allait interpréter... C'était génial» s'est rappelé Jane Tattersall.

Pour le public, une participation à l'un ou l'autre de ces événements prend un caractère unique. Car en plus d'être accessibles gratuitement, ceux-ci s'accompagnent de plusieurs souvenirs dont des affiches numérotées, autographiées et tirées en nombre limité, ainsi que des t-shirts. Quant aux artistes sélectionnés, ils reflètent les goûts des utilisateurs.

«On s'inspire des commentaires qui sont laissés sur notre page et on essaie d'aller dans des endroits où tous les groupes ne passent pas forcément. Par exemple, bien qu'on ait fait notre lancement à Toronto, nous n'y sommes pas retournés. Parce que nous recevons régulièrement des commentaires à l'effet que Toronto obtient tous les spectacles.»

Dans le cas de Pascale Picard, MySpace Canada espère que le spectacle d'aujourd'hui permettra de la lancer au Canada anglais.

«Bien qu'elle est largement connue au Québec, ce spectacle va peut-être contribuer à lui apporter de la visibilité parmi les utilisateurs de MySpace en dehors de la province. Avec un peu de chance, 2008 sera l'année de Pascale dans le reste du Canada - voire dans le reste du monde - et nous aurons participé à ce succès.»

Aussi:

Pascale Picard sur MySpace




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer