Source ID:; App Source:

Les vers attendent la Saint-Valentin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Arnaud Dimberton
Silicon.fr

Deux nouveaux codes malveillants exploitent le thème de la Saint-Valentin pour se propager.

Les laboratoires de l'éditeur espagnol, Panda Security, ont détecté deux nouveaux vers, Nuwar.OL et Valentin.E, qui utilisent le thème de la Saint-Valentin comme leurre pour se propager.

Le premier de ces deux vers, Nuwar.OL, parvient sur les ordinateurs via des courriels avec des objets tels que «I Love You So Much», «Inside My Heart» ou «You... In My Dreams».

Le corps du message comporte un lien vers une page Web qui télécharge le code malicieux sur l'ordinateur.

Une fois l'ordinateur infecté, le ver envoie de nombreux courriels à tous les contacts de l'utilisateur afin de les infecter à leur tour. Cela a aussi pour conséquence de provoquer une surcharge des réseaux et de ralentir les ordinateurs infectés.

Valentin.E est un ver semblable à Nuwar.OL. Comme ce dernier, Valentin.E se propage via des courriels sur le thème de l'amour. Ces courriels ont pour objet «Searching for true Love» ou «True Love» par exemple, et incluent une pièce jointe infectée portant le nom de «friends4u». Si le destinataire du message ouvre ce fichier, une copie du ver est téléchargée sur son ordinateur.

Le code malicieux est installé sur l'ordinateur sous la forme d'un fichier avec une extension «.scr». Si l'utilisateur exécute ce fichier, Valentin.E affiche un nouveau papier peint de bureau, pour tromper l'utilisateur, tandis qu'il effectue des copies de lui-même sur l'ordinateur.

Le ver envoie ensuite des courriels avec des copies de lui-même depuis l'ordinateur infecté afin de se propager et d'atteindre toujours plus d'utilisateurs.

Délicieux mais malicieux

Au cours des dernières années, PandaLabs a détecté plusieurs exemplaires de malwares qui utilisent la Saint-Valentin comme leurre pour se propager et infecter les utilisateurs. Des codes malveillants tels que Nuwar.D ou les variantes A et B de la famille Nurech se propagent dans des emails sur le thème de l'amour.

L'objet de ces emails est, entre autres, «You and I Forever», «A Valentine Love Song» ou «For My Valentine». Dans le cas de Nurech.B, le code malicieux était caché dans une pièce jointe du courriel avec des noms tels que «FLASH POSTCARD.EXE» ou «GREETING CARD.EXE».




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer