Source ID:; App Source:

France: les cartes virtuelles ont la cote

AFP
Paris

Plus de cinq millions d'internautes français enverront à l'occasion des fêtes de fin d'année des cartes de voeux virtuelles, ce qui fait de la France le pays leader du secteur en Europe, selon Rafik Smati, PDG du site français dromadaire.com, numéro un européen.

«Il s'envoie autant de cartes virtuelles en France que dans tous les autres pays européens réunis», a déclaré mercredi à l'AFP M. Smati, qui a fondé le site en 1998.

Rescapé de la bulle Internet, le site a été développé début 2007 sur quatre nouveaux marchés: Allemagne, Italie, Espagne et Royaume-Uni. Il emploie une trentaine de personnes.

L'envoi des cartes est gratuit sauf si elles sont destinées à être reçues sur un téléphone cellulaire. «La gratuité est un des éléments clés du succès croissant de ce service auprès des internautes français», a expliqué M. Smati.

En France, le service est présent sur le site dromadaire.com mais il est aussi disponible via des partenariats sur les portails français de Yahoo! et MSN.

À lui seul, dromadaire.com représente 65% du marché français. Ses parts de marché grimpent à 80% avec les partenariats. Il tire les deux tiers de son chiffre d'affaires des annonces publicitaires présentes sur son site.

L'an dernier, 4,5 millions de français avaient envoyé leurs voeux par Internet et le chiffre devrait être «largement dépassé» cette année, selon M. Smati.

«Il y a quelques années, c'était un phénomène de mode. On envoyait une carte électronique à une ou deux personnes, maintenant cela devient de plus en plus un substitut à la carte en papier», souligne M. Smati. La carte virtuelle a même désormais gagné la sphère professionnelle.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer