Source ID:; App Source:

Dissident chinois: faux témoignage de Yahoo?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Washington

Une commission parlementaire américaine a convoqué mardi les responsables du géant de l'internet Yahoo! pour une audition, l'accusant d'avoir présenté sous un faux jour son rôle dans l'arrestation d'un dissident chinois, condamné à 10 ans de prison.

Tom Lantos, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, a demandé aux responsables de Yahoo! de venir s'expliquer, lors d'une audition le 6 novembre, sur les circonstances qui ont conduit à l'arrestation du journaliste chinois Shi Tao.

Shi Tao a été condamné en avril 2005 à dix ans de prison pour diffusion de secrets d'Etat après avoir posté sur la toile une consigne du gouvernement chinois aux médias leur interdisant de commémorer l'anniversaire de la répression du mouvement pro-démocratique sur la place Tiananmen.

La police chinoise est remontée jusqu'à ce journaliste grâce au moteur de recherche Yahoo!.

Yahoo! affirme avoir été contraint par la législation chinoise de fournir ces informations, y compris les contenus de courriels.

«Notre commission a établi que Yahoo! avait fourni de fausses informations au Congrès début 2006», a déclaré M. Lantos, en référence à l'audition d'un vice-président de Yahoo!.

«Nous voulons clarifier ce qui s'est passé et que la société rende des comptes sur ses actes avant et après que son témoignage se soit révélé erroné. Et nous voulons examiner ce que la société a entrepris depuis pour protéger les droits privés de ses utilisateurs en Chine», a ajouté le démocrate Tom Lantos.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer