Source ID:; App Source:

Amazon vendra de la musique sans anti-copie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
New York

Le cybermarchand américain Amazon.com va lancer un site de vente de musique en ligne sans système de protection anti-copie (DRM) des morceaux, a-t-il annoncé mercredi, assurant compter déjà dans son audiothèque plus de 12 000 labels, dont la major du disque EMI.

Le site doit être lancé «plus tard dans l'année», a indiqué Amazon.com, qui vient grossir ainsi les rangs des acteurs de la musique en ligne favorables à la diffusion de morceaux sans la protection DRM, pour permettre à l'usager d'utiliser indifféremment n'importe quel site, baladeur et logiciel.

Les droits de protection anti-copie DRM empêchent les consommateurs de copier sur d'autres supports --comme leur lecteur MP3 ou leur téléphone portable-- les morceaux qu'ils téléchargent sur Internet. Ce verrouillage sert à lutter contre le piratage de musique, selon ses défenseurs.

«Les morceaux sans DRM vendus sur Amazon.com rendront l'internaute libre d'écouter ses morceaux sur n'importe quel appareil --qu'il s'agisse d'un PC, d'un Mac, d'un iPod (Apple), d'un Zune (Microsoft) ou encore d'un Zen (Creative)-- comme de les graver sur un CD pour son usage personnel», a d'ailleurs souligné le groupe.

Dans un communiqué séparé, la maison de disque britannique EMI a annoncé offrir l'intégralité de son catalogue en format MP3 sans protection DRM sur le futur site d'Amazon.com.

Cette participation prolonge l'initiative récente d'EMI de proposer aux distributeurs les titres de son catalogue sans DRM, une première chez les majors du disque.

Selon EMI, supprimer les DRM «est un grand pas en avant pour répondre au manque actuel d'interopérabilité» entre les sites de vente de musique et les baladeurs de musique, «qui frustre les consommateurs».

Le catalogue sans DRM d'EMI est déjà disponible sur le site de musique en ligne iTunes de l'américain Apple. Ce dernier est à l'initiative de ce mouvement en faveur de la suppression des DRM, qui ne fait pas l'unanimité dans l'industrie du disque. Toutefois, les morceaux disponibles sur iTunes ne sont pas dans leur totalité proposés sans protection DRM.

Selon les défenseurs des DRM, une suppression de ce système de protection qui verrouille l'usage d'un morceau à un logiciel et à un appareil --les couples iTunes-iPod ou encore Zune-Marketplace chez Microsoft-- est une porte ouverte pour le piratage de musique.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer