Source ID:; App Source:

Internet au travail: pas toujours sérieux...

Presse Canadienne
Montréal

Internet occupe une place grandissante dans le quotidien des Québécois et, par conséquent, dans leur milieu de travail.

Un sondage CROP indique que près de 40 % des travailleurs québécois utilisent Internet et le courrier électronique à des fins personnelles pendant leurs heures de travail. On constate que l'utilisation d'Internet à des fins personnelles au travail totalise près de deux heures par semaine chez les employés concernés.

Le sondage a été réalisé pour l'Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec. Pour le pdg de l'ordre, Florent Francoeur, ces résultats montrent très bien l'importance pour les entreprises de se doter d'une politique claire à ce sujet et d'en informer leurs employés.

Plus précisément, 37 % des travailleurs québécois ont affirmé que, pendant leurs heures de travail, il leur arrive souvent (6 %), à l'occasion (17 %) ou rarement (14 %) de visiter des sites Internet ou d'envoyer des courriels personnels n'ayant pas de rapport avec leur travail. En revanche, 55 % des travailleurs ont affirmé qu'ils n'utilisaient jamais Internet ou le courrier électronique à des fins personnelles au travail.

Les travailleurs qui affirment surfer sur Internet ou utiliser le courrier électronique à des fins personnelles y consacreraient en moyenne 22 minutes de leur temps de travail quotidien. On note toutefois que les travailleurs âgés de 55 ans et plus y consacrent seulement 16 minutes par jour comparativement à 23 minutes chez les 18 à 34 ans.

En outre, le sondage montre que, chez les femmes, cette moyenne s'élève à 24 minutes alors qu'elle est de 20 minutes chez leurs vis-à-vis masculins. Dans la grande région de Montréal, la moyenne s'établit à 25 minutes, alors qu'elle est de seulement 13 minutes dans la région de Québec.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer