Source ID:; App Source:

Code malicieux: les États-Unis en tête

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Chicheportiche
Silicon.fr

Les États-Unis hébergent plus du tiers des sites Web contenant du code malicieux identifiés en 2006, et expédient plus de pourriel que n'importe quel autre pays.

L'essentiel des logiciels malveillants - pourriels, sites infectés, hameçonnage - provient des États-Unis et de la Chine. Telle est la conclusion du rapport 2007 sur le cybercrime réalisé par l'éditeur de sécurité Sophos.

«Les États-Unis demeurent un des points chauds de l'activité criminelle en ligne. Malgré les efforts considérables des autorités pour lutter contre le cybercrime, de trop nombreux sites web américains sont encore insuffisamment protégés», commente Michel Lanaspèze, directeur marketing et communication de Sophos France et Europe du Sud. «Compte tenu de l'efficacité des attaques menées à partir d'Internet, les sociétés d'hébergement de sites aux États-Unis et ailleurs doivent impérativement renforcer leur politique quant aux contenus mis en ligne, et s'assurer que tout code malicieux présent est rapidement supprimé avant que des visiteurs innocents ne soient touchés.»

Sophos note que 30% des codes malicieux sont désormais écrits en Chine, la plupart sous la forme de chevaux de Troie conçus pour ouvrir un accès dérobé à l'ordinateur visé. 17% de ces programmes ont pour but spécifique de voler des mots de passe d'accès à des jeux en ligne.

Le nombre de sites infectés par des programmes malicieux est en constante augmentation: les SophosLabs détectent actuellement une moyenne de 5000 nouvelles URL contenant du code malicieux par jour.

Voici le «Top 10» des pays hébergeant des programmes malicieux en 2006:

1. États-Unis : 34,2%

2. Chine : 31,0%

3. Fédération de Russie : 9,5%

4. Pays Bas : 4,7%

5. Ukraine : 3,2%

6. France : 1,8%

7. Taiwan : 1,7%

8. Allemagne : 1,5%

9. Hong Kong : 1,0%

10. Corée du Sud : 0,9%

Autres pays : 10,5%

Même conclusion pour le pourriel. Plus de messages de pourriel ont néanmoins été émis depuis des ordinateurs américains en 2006 que depuis n'importe quel autre pays. Et ce, malgré une nouvelle loi très sévère en matière de courrier non sollicité. Et encore une fois, la Chine se place juste derrière. La France est le premier pays européen émetteur de pourriel.

90% du pourriel est désormais expédié via des ordinateurs zombies, infectés par des chevaux de Troie, des virus et des vers et placés sous le contrôle de pirates.

Le «Top 12» des premiers expéditeurs de pourriel en 2006:

1. États-Unis : 22,0%

2. Chine (plus HongKong) : 15,9%

3. Corée du Sud : 7,4%

4. France : 5,4%

5. Espagne : 5,1%

6. Pologne : 4,5%

7. Brésil : 3,5%

8. Italie : 3,2%

9. Allemagne : 3,0%

10. Royaume Uni : 1,9%

11. Russie : 1,8%

11. Taiwan : 1,8%

Autres pays : 24,4%




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer