Source ID:; App Source:

Un site Web permet d'évaluer votre médecin

Après le site Web Rate My Professors, Internet offre maintenant la possibilité d'évaluer des médecins nord-américains. Grâce à RateMDs.Com, les patients peuvent coter leur toubib. Premier constat : plusieurs n'obtiennent pas la note de passage.

Hébergé en Californie, ce site rassemble les noms de 47 500 professionnels de la santé. Il permet depuis un mois d'évaluer 7000 médecins canadiens. Malgré eux, ils sont soumis au jugement critique de leurs patients, pour la plupart anonymes.

Trois critères de un à cinq points chacun permettent d'en savoir plus sur les connaissances du médecin, son amabilité et sa ponctualité. Une moyenne générale est ensuite établie et constitue la note finale.

Une visite du site a permis de constater que, pour l'instant, ces notes sont établies grâce à un très petit nombre de visiteurs, en moyenne une ou deux personnes par médecin. Mais avec 300 nouvelles inscriptions de patients canadiens par jour, le site semble susciter de plus en plus d'intérêt.

En effet, depuis que le site, créé en mars 2004, permet l'évaluation des médecins canadiens, il connaît une popularité sans précédent. Depuis quelques semaines, les visites ont littéralement explosé.

Les patients plus inspirés peuvent également y laisser quelques commentaires de leur cru. Certains sont parfois cinglants. « Je dois admettre qu'elle est désagréable et n'aime pas répondre aux questions. En bref, elle n'a aucune empathie », écrit quelqu'un à propos d'un médecin de Dollard-des-Ormeaux.

« Il devrait passer plus de temps à perfectionner sa médecine et moins de temps à se maquiller pour apparaître à la télévision », a ajouté un patient au sujet d'un médecin québécois très connu et fortement médiatisé.

En revanche, d'autres commentaires sont parfois très élogieux, comme celui concernant un allergologue de Repentigny. « C'est un bon praticien et semble toujours avoir la flamme », dit l'un de ses patients.

Le site RateMDs suscite de plus en plus de controverse au Canada. Selon le réseau CTV, l'Association canadienne de protection médicale, qui représente 71 000 médecins au pays, demande que les propos jugées potentiellement diffamatoires soient retirés.

À cela, le cofondateur du site, John Swapceinski, répond que RateMDs est une tribune pour les patients qui craignent de parler à leur médecin et préfèrent l'anonymat d'Internet pour se vider le coeur.

Mais pour la Dre Francine Léger, du Collège québécois des médecins de famille, il faut tout simplement prendre ces « révélations » avec un grain de sel : « Les gens notent de façon anonyme, donc ils peuvent dire ce qu'ils veulent. Ça peut être amusant pour les patients mais, pour nous, l'impact est minime. Une mauvaise évaluation d'un médecin ne nous fera pas douter de sa rigueur. »

Selon la Dre Léger, le site RateMDs n'est qu'une façon de faire de la publicité auprès des patients. « C'est une approche simpliste qui ne dit pas grand chose », critique-t-elle, tout en avouant avoir vérifié si elle y était évaluée.

Selon Jean-Marie Dumesnil, du Regroupement provincial des comités des usagers, ces évaluations peuvent constituer un danger : « Je crois que ça peut fausser notre perception des médecins, dit-il. C'est quelque chose de risqué. Moi, par exemple, mon cardiologue passe seulement 10 minutes avec moi. Mais je sais exactement à quoi m'en tenir. Est-il un mauvais médecin pour autant? »

Deux commentaires publiés sur le site au sujet d'un médecin de l'Hôpital général de Montréal résument bien ce paradoxe. « C'est un médecin rassurant et empathique », écrit quelqu'un. « C'est quelqu'un de pas du tout sympathique », ajoute quelqu'un d'autre.

Quoique controversé, ce site est parfaitement légal. « Le principe de liberté d'expression permet l'existence de ces sites, dit l'avocat Julius Grey, spécialisé en droits de la personne. Tant qu'ils ne contiennent pas de propos diffamatoires, c'est correct. »

L'avocat déplore toutefois la prolifération de ces sites sur le Web. « Cette tendance de notre société à tout évaluer et à tout comparer est regrettable, dit-il. C'est la mode présentement de tout classer. On a annuellement droit à un palmarès des écoles. Je suis sûre que vous pourrez trouver des sites d'évaluation des avocats », lance-t-il à la blague.

Vérification faite, il existe bel et bien un site consacré à l'évaluation des avocats et des juristes. On le trouve à lawyerratingz.com. Avis aux intéressés.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer