Source ID:; App Source:

Le réseau social multifonctionnel Line fête ses 3 ans

Le succès rapide de Line au Japon s'est... (Photo tirée du site officiel de Line)

Agrandir

Le succès rapide de Line au Japon s'est ensuite étendu à l'Asie et gagne petit à petit l'Europe et l'Amérique du Nord.

Photo tirée du site officiel de Line

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Le réseau social japonais Line fête mardi ses trois ans et revendique 470 millions d'abonnés ainsi qu'un milliard d'applications de la famille Line téléchargées dans ce laps de temps.

Line (créée par la société NHN Japon rebaptisée Line en 2013) est né le 23 juin 2011 sous la forme d'une messagerie directe en ligne, avant d'évoluer quelques mois plus tard en service de téléphonie gratuit (comme Skype).

Aujourd'hui, avec quelque 63 applications associées, Line cumule entre autres les mêmes fonctions que Skype, Facebook, Twitter, le tout étant enrichi de multiples fioritures ludiques qui plaisent énormément aux Japonais. S'y ajoutent des applis de jeux ou autres comme LINE Camera qui, à l'instar d'Instagram, permet de prendre, retoucher et partager des photos.

Au Japon, les écoliers, collégiens, lycéens et étudiants ne jurent plus que par Line, une famille d'applications qui existe pour téléphones intelligents et tablettes et qu'ils utilisent pour communiquer partout et à tout moment.

Leurs parents sont en outre de plus en plus souvent forcés de s'y mettre aussi.

Les entreprises et institutions ne sont pas en reste puisque même le bureau du premier ministre a un compte Line pour s'adresser aux jeunes citoyens.

Le succès rapide de Line dans l'archipel s'est ensuite étendu à l'Asie et gagne petit à petit l'Europe et l'Amérique du Nord.

Toutefois, le réseau Line est aussi de temps en temps associé à des sales histoires au Japon, en tant que moyen de harcèlement ou de menace entre jeunes, débouchant parfois sur de graves faits divers.

Par ailleurs, la semaine passée, Line a demandé à ses utilisateurs de changer de mot de passe en raison de la découverte d'au moins 303 cas d'accès frauduleux confirmés au Japon entre fin mai et le 14 juin, dont trois ont impliqué des transactions financières au détriment des titulaires officiels des comptes concernés.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer