L'autorité garante de la concurrence en Italie, l'antitrust, a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête contre les géants de l'électronique Samsung et Apple pour obsolescence programmée.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les deux groupes sont soupçonnés d'avoir mis en place «une politique commerciale générale visant à exploiter les carences de certains composants pour réduire dans le temps les prestations de leurs produits afin d'inciter les consommateurs à acheter de nouvelles versions», a expliqué l'antitrust dans un communiqué.