Source ID:; App Source:

Le cartographe Here cherche de nouveaux partenaires

Here va investir «de larges sommes» dans le... (Le site de Here)

Agrandir

Here va investir «de larges sommes» dans le développement de nouveaux plans et cartes connectés, avec en ligne de mire le développement d'une technologie adaptée à la voiture autonome.

Le site de Here

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Berlin

Fraîchement rachetée par les trois constructeurs allemands BMW, Audi et Daimler, l'entreprise de cartographie Here a affiché lundi son intention de nouer des partenariats avec d'autres fabricants automobiles pour parfaire son produit pour la voiture du futur sans conducteur.

Here va investir «de larges sommes» dans le développement de nouveaux plans et cartes connectés, avec en ligne de mire le développement d'une technologie adaptée à la voiture autonome, a expliqué lors d'une conférence de presse à Berlin son patron Sean Fernback, arrivé il y a environ un an à la tête de l'entreprise quand celle-ci était encore une filiale du Finlandais Nokia.

La société peut compter pour l'appuyer dans ses investissements sur ses nouveaux propriétaires, a déclaré lors de la même conférence Rupert Sadler, patron d'Audi. Mais «nous invitons aussi d'autres partenaires à nous rejoindre, de l'industrie automobile et d'autres», a-t-il lancé, «tout le monde est invité et après on verra».

«Plus il y aura de partenaires qui se joindront à nous, meilleures seront les cartes», a renchéri Klaus Fröhlich, responsable de la technique de BMW.

«Nous avons la chance énorme de pouvoir standardiser quelque chose dès le départ», a ajouté Thomas Weber, son homologue chez Daimler.

Les trois constructeurs, comme tous leurs concurrents dans le monde, travaillent chacun de leur côté au développement la conduite autonome. La voiture sans conducteur devra s'appuyer sur un système de navigation ultra-performant.

Au moyen d'une coopération inédite pour trois acteurs qui se disputent farouchement la première place sur le marché de la berline haut de gamme, Audi (filiale de Volkswagen), BMW et Daimler, maison mère de Mercedes, ont uni leurs forces pour racheter Here en août dernier. Ils ont à cet effet créé un consortium qui a pris le contrôle de cette ancienne filiale de Nokia basée dans la capitale allemande. L'opération a officiellement été bouclée vendredi.

Les trois groupes comptaient déjà au nombre des clients de Here, marque peu connue du grand public, mais bien implantée dans le secteur automobile qui équipe les systèmes GPS de ses cartes.

Les plans de Here sont ainsi utilisés dans quatre voitures sur cinq équipées de GPS intégrés en Europe et Amérique du Nord, et par de grands noms comme Facebook ou Amazon.

Pour les constructeurs automobiles, l'enjeu est d'assoir leur position sur un marché où les rois de l'internet s'avancent de plus en plus. L'Américain Google fait déjà circuler sur des routes de la Silicon Valley des voitures pouvant théoriquement se passer de conducteur. Il compte les commercialiser d'ici 2020.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer