Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a annoncé mercredi qu'il élargissait son programme de publication de livres électroniques choisis en fonction des votes d'internautes, intitulé Kindle Scout, et qu'il l'ouvrait dorénavant aux auteurs du monde entier.

Publié le 9 sept. 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

Ce programme permet aux auteurs de soumettre des manuscrits, exclusivement en anglais, qui peuvent être publiés sous forme de livre électronique par Amazon Kindle Press. Cette possibilité n'était ouverte jusqu'à présent qu'aux auteurs aux États-Unis.

«Maintenant, en plus des auteurs américains, d'autres basés en Europe, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Mexique, au Brésil, au Japon, en Inde ou dans d'autres pays peuvent nous soumettre leurs écrits, de la taille d'une nouvelle, en anglais, et nous étudierons la possibilité de les publier», a expliqué Amazon dans un communiqué.

Cette initiative permet aux lecteurs de lire des passages des manuscrits proposés et de choisir lesquels ils aimeraient voir publiés en entier.

Jusqu'à présent 75 titres ont été sélectionnés pour publication par Kindle Press, selon Amazon. Les auteurs reçoivent 1500 dollars d'avance et 50% des revenus générés par les ventes de leur livre électronique.

«Étendre notre plateforme aux auteurs et lecteurs qui résident hors des États-Unis a été une requête que nous avons fréquemment reçue depuis le lancement de ce programme», a ajouté Dina Hilal, directrice générale de Kindle Scout.

«Avec notre annonce d'aujourd'hui nous attendons impatiemment les nouvelles histoires qui vont nous parvenir d'écrivains talentueux du monde entier», a-t-elle ajouté.