Source ID:; App Source:

Écrans LCD: les géants japonais s'allient

AFP
Tokyo

Les géants de l'électronique japonais Canon, Hitachi et Matsushita (marque Panasonic) ont annoncé mardi une alliance dans la production de dalles-mères d'écrans à cristaux liquides (LCD) et organiques électroluminescents (OLED ou OEL) pour téléviseurs et autres appareils.

«Canon, Hitachi et Matsushita ont décidé d'associer leurs forces pour accélérer le développement de technologies d'affichage de pointe et élargir leur champ d'application», ont indiqué les trois firmes dans un communiqué conjoint, confirmant ainsi des informations divulguées par la presse la semaine dernière.

Matsushita et Canon vont prendre chacune une participation de 24,9% dans la filiale de production d'écrans d'Hitachi, Hitachi Displays. Hitachi conservera les 50,2% restant.

«Les détails seront discutés ultérieurement», ont-elles souligné.

A travers cet accord, Hitachi souhaite renforcer la compétitivité de ses téléviseurs LCD dans un marché très disputé.

De son côté, Canon veut s'assurer un approvisionnement stable en petits et moyens écrans LCD de haute qualité pour ses appareils photos et autres produits (imprimantes, appareils médicaux, etc.).

Quant à Matsushita, numéro un des téléviseurs à écran plat plasma, il espère ainsi profiter également du vaste marché des TV à écran LCD.

Matsushita va en outre renforcer son pouvoir sur la filiale de production de dalles-mères d'écrans LCD de Hitachi Displays, IPS Alpha Technology. Cette dernière prévoit de construire une nouvelle usine plus moderne au Japon. Selon la presse l'investissement afférent devrait s'élever à 300 milliards de yens (1,85 milliard d'euros).

Dans un second temps, Canon devrait prendre une majorité d'Hitachi Display tandis que Matsushita deviendrait majoritaire au sein d'IPS Alpha Technology, ont précisé les trois groupes.

Par ailleurs, Canon et Hitachi entendent donner un coup d'accélérateur au développement en cours de dalles d'écrans organiques OLED (ou OEL) de petites et moyennes tailles que Canon souhaite exploiter pour équiper ses appareils photo numériques.

Les écrans OLED offrent un rendu des couleurs et un contraste actuellement inégalés par les autres technologies disponibles.

Matsushita pourrait également employer l'OLED pour des téléviseurs, dans le sillage de son compatriote et rival Sony qui vient de commercialiser la première TV de 28 cm basée sur cette technologie performante mais encore très onéreuse.

La capacité de produire des dalles-mères de grandes dimensions pour les téléviseurs à écran plat LCD ou autres constitue la clef de la rentabilité. Toutefois, cela exige des investissements colossaux et des procédés complexes qui ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Ce phénomène a déjà conduit Sony à se rapprocher de son concurrent sud-coréen Samsung Electronics pour façonner conjointement des dalles-mères LCD à Séoul.

Sharp, le pionnier des LCD, continue de faire la course en tête en termes de production de dalles-mères, avec des moyens, concentrés au Japon, qui dépassent ceux de ses concurrents.

Sharp, qui est devenu récemment le premier actionnaire de son compatriote du même secteur Pioneer, va fournir également à ce dernier des dalles LCD.

Sharp a de même conclu la semaine dernière un accord de partenariat avec Toshiba pour approvisionner ce dernier en dalles d'écrans LCD de dimensions supérieures à 32 pouces (82 cm) que Toshiba assemblera avec les autres composants pour créer des téléviseurs vendus sous sa propre marque.

À lire aussi :

- Écrans LCD: Toshiba s'allie avec Sharp




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer