Source ID:; App Source:

Les pirates se cachent dans les bannières

Technaute.ca

En visitant un site web populaire, votre ordinateur se met soudain à télécharger un antivirus. Vous êtes victime d'une bannière publicitaire trompeuse.

Votre fureteur s'est soudainement interrompu avant de redémarrer, puis de se diriger vers un site vantant un antivirus.

Une boîte de dialogue vous dit que votre ordinateur est infecté, et que votre disque dur est en cours d'examination. Un programme malveillant tente de télécharger le logiciel antivirus, et examine à nouveau votre disque dur.

Vous venez d'être victime d'une attaque dissimulée dans une bannière publicitaire.

Et pourtant, vous n'avez même pas cliqué sur la bannière pour que le programme malveillant s'active.

Ce type de programme malveillant a été trouvé sur plusieurs sites populaires comme le site de nouvelles Canada.com, le site de la Ligue majeur de base-ball Mlb.com ou le site du magazine britannique The Economist.

Les pirates réalisent des bannières trompeuses qu'ils publient sur des sites populaires grâce à la plateforme DoubleClick, l'agence de placement de publicités sur le web achetée cette année par Google.

Le programme malveillant est dissimulé dans un fichier Flash. Déployé sur un site, ce fichier redirige les internautes vers des sites déterminés, à des heures planifiées.

DoubleClick a reconnu l'existence du problème. L'agence dit avoir mis au point un système de détection qui a permis de désactiver une centaine de bannières trompeuses.

D'après Wired

À lire aussi:

Les pirates squattent les domaines légitimes

DoubleClick et Google: l'UE ouvre une enquête




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer