Le concepteur français de tablettes et téléphones Archos a annoncé jeudi avoir été choisi par le groupe américain Kodak pour développer et commercialiser des tablettes sous sa marque en Europe.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Ces tablettes, qui selon un communiqué commun des deux sociétés «intégreront les plus récentes technologies», doivent être disponibles avant l'été.

L'accord s'inscrit dans le programme de licence de marque de Kodak, qui a notamment lancé en octobre, avec le britannique Bullitt, un téléphone doté d'un appareil photo au capteur de 21 mégapixels.

«Nous sommes fiers de détenir la licence Kodak pour développer des tablettes spécifiques (...) qui proposeront de nouveaux usages à nos clients», a commenté le directeur général d'Archos Loïc Poirier, cité dans le communiqué.

Les deux entreprises n'ont communiqué aucun détail sur leur accord.

Pionnier de la photo, Kodak a été mis en faillite en 2012 après avoir raté le virage du numérique, et s'est récemment relancé dans l'impression et des produits grands public --casques et écouteurs, baby phone, applications, téléphones...--, directement ou par le biais de partenariats.

Spécialiste de l'électronique grand public et pour les professionnels, Archos propose des tablettes, des téléphones, des drones et des objets connectés.