La skip canadienne Cheryl Bernard est à une victoire de l'or olympique après avoir eu raison, jeudi, de la double médaillée d'argent olympique, la Suissesse Mirjam Ott, 6-5.

Mis à jour le 25 févr. 2010
Sunny Dhillon LA PRESSE CANADIENNE

En finale vendredi, le Canada se mesurera à la Suède, championne olympique en titre, celle-ci ayant écrasé la Chine 9-4 dans l'autre demi-finale.

La skip suédoise Annette Norberg a perdu aux mains de Bernard plus tôt dans le tournoi.

Jeudi, Bernard s'est emparée d'une avance de 6-4 au 10e bout et a concrétisé sa victoire sur la Suisse lorsque la tentative d'Ott de sortir la dernière pierre du jeu a échoué, la limitant à un seul point.

La skip de Calgary tente de devenir la première Canadienne à gagner l'or aux Jeux olympiques depuis Sandra Schmirler en 1998.

«Cela n'a pas été un match extraordinaire. Peut-être qu'on a vu de la nervosité et un peu d'inexpérience mais ce qui importe c'est que nous avons réussi les lancers quand ça comptait», a commenté l'athlète de 43 ans.

A l'issue des essais olymiques canadiens de curling, Bernard a dû faire face aux doutes de plusieurs, qui se demandaient si elle possédait suffisamment d'expérience pour représenter le Canada aux Jeux olympiques.

En 1992, elle a été la skip du quatuor albertain au Tournoi des Coeurs Scotties, où elle a conservé un dossier de 4-7.

Bernard y a de nouveau participé en 1996. Elle s'est rendue en finale mais a été vaincue par Marilyn Bodogh.

Ce n'est qu'en 2007 qu'elle retourna à ce tournoi. Détentrice d'une fiche de 6-5, une défaite en bris d'égalité l'empêcha de participer à la ronde éliminatoire.

Quant à Ott, elle a été championne européenne en 2008 en plus d'être médailée de bronze aux championnats mondiaux cette même année à Vernon, en Colombie-Britannique.