L'Italien Alessandro Petacchi (Lampre), maillot vert du Tour de France, a été convoqué pour le 3 août à Rome par le procureur antidopage du Comité olympique italien (Coni), annoncent mercredi les médias italiens.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Petacchi ne s'est pas présenté mercredi, à la demande de son avocat Me Virginio Angelini, devant les enquêteurs de la brigade spécialisée (NAS) de Florence qui voulaient l'entendre sur de possibles violations des règles antidopage.

Pendant le Tour de France, le coureur, vainqueur de deux étapes et maillot vert du classement par points, s'était déclaré étranger à cette affaire, instruite par le procureur de Padoue Benedetto Roberti.

L'enquête a donné lieu en avril à des perquisitions au domicile de Lorenzo Bernucci, un autre coureur de l'équipe Lampre, chez qui les enquêteurs auraient trouvé des substances interdites, notamment du PFC et de l'albumine humaine. Le domicile de Petacchi a également été fouillé.

Si Petacchi était sanctionné pour dopage, il pourrait risquer une radiation pour récidive.

En effet, le coureur ligurien de 36 ans a déjà écopé d'une suspension d'un an après un contrôle antidopage positif au salbutamol en 2007, bien que le Tribunal arbitral du sport (TAS) n'ait reconnu «aucune faute significative ou négligence» de sa part.