Rafael Nadal souffre d'une «petite déchirure musculaire» au genou droit, blessure qui a provoqué son abandon en quart de finale de l'Open d'Australie face à Andy Murray, et ne participera à aucun tournoi pendant au moins quatre semaines, a indiqué vendredi son entourage.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Après avoir été soumis à une Imagerie par résonance magnétique (IRM) à Barcelone (nord-est) et passé une échographie, les médecins ont recommandé au champion espagnol deux semaines de repos et de rééducation, selon un communiqué de son porte-parole.

Puis «une fois passée cette période et selon les résultats» obtenus «il reprendra progressivement son activité sportive. Le temps total pour son rétablissement est estimé à quatre semaines», est-il précisé.

Nadal ne participera donc pas au tournoi de Rotterdam, à partir du 8 février.

Il devrait en revanche, si tout va bien, participer au premier match de Coupe Davis de l'Espagne tenante du titre face à la Suisse du 5 au 7 mars.

«Cela ne me plaît pas de rater le tournoi de Rotterdam, j'aurais aimé y remporter le titre après être passé très près l'an dernier» (il avait échoué en finale face à Andy Murray, ndlr), a déclaré Nadal, cité dans le communiqué.

«Je sais que cette blessure n'est pas la même que celle dont j'ai souffert l'an passé», a ajouté le Majorquin, en référence aux problèmes aux genoux qui avaient fortement perturbé sa saison 2009.

«Le sujet du classement ne m'inquiète pas trop non plus, c'est normal, le plus important est que je retrouve le bon jeu et les bonnes sensations», a-t-il assuré.

Son élimination à Melbourne et son absence à Rotterdam vont le faire rétrocéder de la 2e place à la 4e voire à la 5e du classement ATP, derrière Roger Federer, Novak Djokovic et Andy Murray, et éventuellement Juan Martin del Potro.