Source ID:; App Source:

Del Potro s'effondre et Murray remporte la Coupe Rogers

Andy Murray et Juan Martin Del Potro discutent... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Andy Murray et Juan Martin Del Potro discutent après la remise des trophées.

Photo Bernard Brault, La Presse

Andy Murray est l'un des joueurs de tennis les plus en forme au monde. Sa condition physique parfaite l'a bien servi dimanche en finale de la Coupe Rogers, qu'il a remportée en trois manches de 6-7(4), 7-6(3) et 6-1 contre l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Il s'agit du 13e titre en carrière pour Murray, qui n'a toutefois jamais gagné de tournoi du Grand Chelem. Troisième raquette mondiale à son arrivée à Montréal, l'Écossais de 22 ans soutirera le deuxième rang mondial à Rafael Nadal lors de la mise à jour du classement lundi matin. Il sera l'un des favoris au prochain US Open, où il s'est incliné en finale l'an dernier face à Roger Federer.

Réputé comme le meilleur retourneur du circuit, Murray a éprouvé beaucoup de difficultés en début de match avec les puissants services de Del Potro, sixième au monde. Au cours des deux premières manches, Murray n'a converti qu'une de ses sept balles de bris. Clairement le favori de la foule, Del Potro a gagné la première manche au bris d'égalité grâce à son service, ses puissants coups droits et ses montées au filet - un plan de match qui a bien fonctionné pour lui cette semaine à Montréal, où il a notamment éliminé Rafael Nadal et Andy Roddick.

Les deux joueurs se sont à nouveau rendus au bris d'égalité de la deuxième manche. Cette fois, Murray a pris avantage de trois fautes directes coûteuses de Del Potro, 20 ans. Le géant de 6 pieds 6 pouces a concédé la manche en retournant au revers un service de Murray dans le filet.

Vainqueur du tournoi de Washington la semaine dernière, Del Potro semblait exténué à la troisième manche. L'Argentin avait aussi disputée sa demi-finale à la Coupe Rogers samedi en soirée, contrairement à Murray qui a bénéficié de plusieurs heures de repos supplémentaire en jouant en après-midi. Après 2h42 de dur labeur, Murray a conclu sa victoire en finale grâce à son 16e as du match.

Pour atteindre la finale de la Coupe Rogers, Murray avait vaincu le Français Jeremy Chardy (6-4, 6-2), l'Espagnol Juan Carlos Ferrero (6-1, 6-3), le Russe Nikolay Davydenko (6-2, 6-4) et le Français Jo-Wilfried Tsonga (6-4, 7-6). Pour sa part, Del Potro avait vaincu le Tchèque Jan Hernych (6-2, 7-5), le Roumain Victor Hanescu (3-6, 6-3, 6-4), l'Espagnol Rafael Nadal (6-3, 6-2) et l'Américain Andy Roddick (4-6, 6-2, 7-5).

Andy Murray empoche 443 500 $US pour son titre à la Coupe Rogers, tandis que le finaliste Juan Martin Del Potro a droit à 222 000 $US. La bourse totale du tournoi est de 3 millions $US.

La Coupe Rogers a attiré 200 077 spectateurs au cours de la semaine au stade Uniprix, battant son propre record de 185 252 spectateurs établi lors du dernier passage du circuit masculin en 2007. La Coupe Rogers a ainsi établi un nouveau record d'assistance pour un tournoi de tennis d'une semaine.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer