(Melbourne) La Roumaine Simona Halep, 15e mondiale, s’est qualifiée samedi pour les huitièmes de finale des Internationaux d’Australie en battant la Monténégrine Danka Kovinic (98e) 6-2, 6-1 en 1 h 04.

Publié le 21 janvier
Agence France-Presse

« Je me sens très bien, même s’il fait très chaud aujourd’hui, a confié l’ex-N. 2 mondiale. J’ai très bien joué, mais elle était un peu fatiguée ».

Halep, 30 ans, avance sans bruit, mais sereinement dans le tableau du premier Majeur de l’année et retrouvera lundi la Française Alizé Cornet (61e) pour tenter de décrocher une place en quarts.

« J’ai de plus en plus confiance après une année difficile », a-telle prévenu. Eliminée en quarts l’an dernier, elle avait atteint la finale des Internationaux d’Australie en 2018.

Après une saison tronquée par des blessures à répétition, la double lauréate en Grand Chelem (Roland-Garros 2018 et Wimbledon 2019) démarre bien l’année 2022. Elle a remporté le tournoi WTA de Melbourne avant les Internationaux d’Australie et se fraye sans trembler jusque-là un chemin dans le tableau du Majeur.

Elle a écarté successivement aux premiers tours la Polonaise Magdalena Frech 6-4, 6-3 (102e) en 1 h 29, puis la Brésilienne Beatriz Haddad (83e) 6-2, 6-0 en 1 h 06.

Cornet aussi en huitièmes

PHOTO PAUL CROCK, AGENCE FRANCE-PRESSE

Alizé Cornet

Alizé Cornet, 61e mondiale, s’est également qualifiée au bout de ses forces pour les huitièmes de finale du tournoi en retournant une situation compromise pour battre la Slovène Tamara Zidansek (29e) 4-6, 6-4, 6-2.

« C’était de la survie ! La chaleur de Melbourne ne m’avait pas manqué », a-t-elle lancé, radieuse après sa victoire décrochée le jour de ses 32 ans.

Elle tentera d’atteindre les quarts de finale lundi en affrontant la Roumaine Simona Halep (15e).

La Française avait créé la surprise au 2e tour en dominant nettement l’Espagnole Garbine Muguruza (6-3, 6-3), mais elle a éprouvé de grandes difficultés à confirmer.

« Je ne trouvais pas de solution au 1er set, mais j’ai continué de me battre et c’est magique d’avoir gagné », a-t-elle reconnu.

Zidansek (24 ans) n’avait encore jamais passé le 2e tour à Melbourne lors de ses trois précédentes participations.

Cornet restait sur trois éliminations consécutives au 2e tour à Melbourne où elle avait atteint les huitièmes de finale en 2009.

« Treize ans après mon premier 8e de finale à l’Open d’Australie, je suis de retour ! », a-t-elle lancé au public.

« J’étais si jeune, mais je me souviens d’avoir commis énormément de fautes à l’époque contre (Dinara) Safina », s’est-elle remémoré. A l’époque, elle s’était inclinée en trois sets face à la Russe, N.3 mondiale.

La Française participe à son 60e tournoi du Grand Chelem consécutif. Elle a atteint les huitièmes de finale dans chacun des quatre Majeurs, mais n’a encore jamais joué de quart.