(Paris) Son service de nouveau à un niveau impossible à retourner, Serena Williams était en plein contrôle de son match à Roland-Garros. Jusqu’à ce que son service l’abandonne.

Samuel Pétrequin Associated Press

Poussée à un troisième set par une adversaire offrant toutes sortes d’effets, d’angles et de vitesses, Williams a retrouvé la forme s’est hissée au tour suivant.

L’Américaine est de retour au troisième tour des Internationaux de France, où elle a remporté trois de ses 23 titres en tournois du Grand Chelem, en ayant besoin de toute son expérience pour se défaire de Mihaela Buzarnescu, 174e raquette mondiale, 6-3, 5-7, 6-1, sur le court Philippe-Chatrier.

Son service, surtout en début de match, s’est avéré bien meilleur que lors de sa victoire au premier tour, lundi, alors qu’elle n’avait placé que 51 % de ses premières balles en jeu, en plus de subir trois bris en 10 occasions.

À la fin de la première manche, mercredi, elle avait remporté 20 des 23 échanges sur son service. Mais au deuxième set, les choses ont changé.

Buzarnescu s’est ajustée à la puissance des services de l’Américaine et s’est ramenée dans le match, notamment grâce à deux bris consécutifs. Williams s’est ressaisie juste à temps.

L’an dernier, Williams, s’était retirée avant son match de deuxième tour en raison d’une blessure au tendon d’Achille.

Au prochain tour, la joueuse de 39 ans, tête de série no 7, affrontera sa compatriote Danielle Collins, qui a complètement dominé Anhelina Kalinina 6-0, 6-2.

Dans les autres rencontres à l’affiche, la finaliste malheureuse en 2019, Marketa Vondrousova, a atteint le troisième tour grâce à une victoire de 6-1, 6-3 contre la détentrice d’un laissez-passer Harmony Tan.

La Tchèque classée 20e y affrontera la Slovène Polona Hercog, tombeuse de la Française Caroline Garcia 7-5, 6-4.

Plus tôt, la tête de série no 10, la Suissesse Belinda Bencic, a été surprise en deux manches expéditives de 6-2 par la Russe Daria Kasatkina.

Bencic a éprouvé toutes sortes d’ennuis au service et a subi quatre bris dans ce duel. En cinq participations, l’Helvète n’a jamais dépassé le troisième tour à la Porte d’Auteuil.

Kasatkina a atteint les quarts du majeur parisien en 2018, mais c’est la première fois cette saison qu’elle gagne deux matchs consécutifs sur la terre battue.

Une autre tête de série du tableau féminin est tombée quand Katerina Siniakova a sauvé deux balles de match avant de montrer la sortie à Veronika Kudermetova, classée 29e, 7-6 (7), 5-7, 7-5.

Juste avant Roland-Garros, Siniakova a connu de bons moments à l’Omnium d’Émilie-Romagne, où elle a surpris la favorite, Serena Williams.

La Biélorusse Victoria Azarenka, classée 15e, a eu raison de la Danois Clara Tauson 7-5, 6-4 pour accéder au tour suivant, tout comme la 33e tête de série Paula Badosa. L’Espagnole s’est moquée de la Monténégrine Danka Kovinic 6-2, 6-0.