Rafael Nadal s’est retiré de l’ABN AMRO World de Rotterdam, aux Pays-Bas, la semaine prochaine, en raison de maux de dos qui l’ont ennuyé aux Internationaux d’Australie.

Howard Fendrich
Associated Press

Le champion de 20 tournois du Grand Chelem en a fait l’annonce sur les réseaux sociaux.

Après avoir trouvé une solution temporaire qui lui a permis de jouer la deuxième semaine à Melbourne, où il s’est incliné en quarts, Nadal a consulté ses médecins à son retour en Espagne. De concert avec son équipe, ces derniers lui ont conseillé de faire l’impasse sur le tournoi de la semaine prochaine.

Classé deuxième au monde, Nadal aurait été le favori du tournoi de Rotterdam. C’est plutôt Daniil Medvedev, no 3 et finaliste devant Novak Djokovic en Australie, qui le sera.

Si Medvedev atteint la finale du tournoi, il remplacera Nadal au deuxième rang mondial. Il deviendrait le premier tennisman ne s’appelant pas Nadal, Djokovic, Roger Federer ou Andy Murray à occuper le deuxième rang mondial depuis que Lleyton Hewitt suivait Federer au classement, en juillet 2005.