(New York) Novak Djokovic est demeuré invaincu cette saison (23-0) en remportant samedi la finale du tournoi Western & Southern. Le numéro un mondial s’est imposé en trois manches de 1-6, 6-3 et 6-4 devant le Canadien Milos Raonic. Il s’agissait de son 35titre en tournoi de catégorie Masters 1000, ce qui lui permet de rejoindre Rafael Nadal au sommet du classement.

Michel Marois
Michel Marois La Presse

Habituellement présenté à Cincinnati, le tournoi était disputé cette année au Centre national de tennis de New York, où débuteront lundi les Internationaux des États-Unis. Djokovic, qui a remporté les Internationaux d’Australie, en sera évidemment le grand favori.

Le Serbe, qui doit jouer son premier match lundi soir, risque d’être dérangé dans sa préparation à la suite de l’annonce vendredi de sa participation à la création d’une association des joueurs indépendante du circuit ATP. Rafael Nadal, Roger Federer et d’autres joueurs ont indiqué samedi qu’ils s’opposaient à cette idée.

« Il y a beaucoup de choses qui m’ont occupé au cours des derniers jours, a dit Novak Djokovic en vidéoconférence. Cela a été difficile de demeurer concentré sur mon jeu et de pouvoir remporter cette finale [samedi]. Dans ce contexte, contre un joueur comme Milos, je suis très heureux du résultat. »

Djokovic s’est montré prudent en parlant du projet qu’il a lancé avec le Canadien Vasek Pospisil.

Ce n’est pas une nouvelle idée, nous en parlons depuis 20 ans au moins. Nous sommes l’un des rares sports mondiaux qui n’ont pas d’association des joueurs. Ce n’est donc pas mon idée, ou celle de Vasek, mais je crois que c’est une excellente idée et que les joueurs ont besoin d’être mieux représentés. Il ne s’agit pas de faire la grève ou de créer un nouveau circuit, mais bien de servir les intérêts des joueurs.

PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP

Novak Djokovic, masqué, avec le trophée de la victoire du tournoi Western & Southern

Les dirigeants de l’ATP s’opposent à cette idée, ils croient qu’ils peuvent nous représenter adéquatement, mais je ne suis pas d’accord, malgré tout le respect que j’ai pour eux. J’aimerais avoir Rafa [Rafael Nadal] et Roger [Federer] avec nous, j’aimerais que tous les joueurs nous appuient, mais je respecte leur position.

Novak Djokovic

Le numéro un mondial « espère que nous pourrons éventuellement trouver une position commune quand nous aurons franchi les premières étapes de ce projet. »

Plus tôt dans la journée, dans un message sur les réseaux sociaux, Rafael Nadal avait insisté sur l’importance, pour les instances du tennis, de demeurer unies : « Le monde vit une situation difficile et compliquée. Personnellement, je pense qu’il est important de rester calmes et de travailler tous ensemble. C’est un temps pour l’unité, pas pour la division. »

Roger Federer a manifesté son appui à Nadal, alors qu’Andy Murray a souligné qu’il préférait attendre les développements avant d’adhérer ou non à la nouvelle association. Milos Raonic a quant à lui affirmé : « On parle beaucoup des meilleurs, de Rafa, Roger ou Novak, mais les joueurs moins bien classés ont hâte d’être mieux représentés. Il y a un manque évident de transparence avec l’ATP et il faut faire quelque chose. L’unité est importante, j’en conviens, mais quand verrons-nous des résultats concrets pour tous les joueurs ? »

Osaka déclare forfait, le titre à Azarenka

PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP

Naomi Osaka (à gauche), blessée, a déclaré forfait en finale féminine du tournoi Western & Southern samedi, laissant ainsi le titre à la Biélorusse Victoria Azarenka

La Japonaise Naomi Osaka, blessée, a déclaré forfait en finale féminine du tournoi Western & Southern, laissant ainsi le titre à la Biélorusse Victoria Azarenka. Il s’agit du 21titre en carrière de l’ancienne numéro un mondiale, mais de son premier depuis 2016. C’est aussi son premier titre depuis qu’elle a donné naissance à son fils Leo, en 2017. Deux fois championne en Grand Chelem, Azarenka a connu un long passage à vide en raison notamment de démêlés judiciaires autour de la garde de son enfant. De retour à un bon niveau, elle sera à suivre au cours des prochains jours sur les courts du Centre national de tennis où elle a déjà été deux fois finaliste des Internationaux.

De son côté, Osaka a expliqué qu’elle avait ressenti une douleur aux muscles adducteurs après la demi-finale de vendredi. Elle entend néanmoins prendre part aux Internationaux des États-Unis et devrait disputer son premier match dès lundi soir dans le stade Arthur-Ashe.

Raonic profite de sa tribune

PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP

Milos Raonic

Après avoir pris position cette semaine en faveur des mouvements contre l’injustice raciale et les inégalités sociales, Milo Raonic a encore profité de sa tribune d’après-match, samedi sur le court, pour revenir sur le sujet : « J’espère que des changements sérieux découleront de qui se passe un peu partout aux États-Unis et que chaque homme, chaque femme et chaque enfant noirs pourront se sentir en sécurité dans leur propre communauté. »

Plus tard, en vidéoconférence, il a expliqué : « J’ai mes opinions, mes croyances. Je réfléchis toujours bien avant de parler et je parle toujours en mon nom, pas pour les autres joueurs ou le tennis. Il se passe des choses perturbantes en ce moment dans ce pays et dans le monde. Aujourd’hui, c’était la finale et j’ai voulu profiter de cette tribune. »

Le message de Pospisil

En soirée samedi, Pospisil a partagé, sur son compte Twitter, une photo où apparaît des joueurs sur le terrain des Internationaux des États-Unis. « Après la réunion fructueuse d’aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer le début de l’association professionelle des joueurs de tennis (PTPA). La première association de joueurs de tennis depuis 1972 », a-t-il écrit dans son tweet.