(Paris) Déjà opposé à la tenue des Internationaux des États-Unis, l’Australien Nick Kyrgios s’en est pris de façon virulente dans un tweet au président de l’ATP, Andrea Gaudenzi, après l’annonce mercredi de la reprise le 14 août de la saison de tennis, interrompue par le coronavirus.

Agence France-Presse

À la tienne, mec. Tu t’es vraiment occupé des joueurs pendant cette période ? Putain. Sérieusement. Et collaborer avec nous, ça t’intéresse, patate ? »,

Nick Kyrgios

La sortie du 40e joueur mondial était une réponse à un communiqué de l’ATP publié plus tôt annonçant la reprise de la saison le 14 août, « fruit d’un vrai effort de collaboration » entre l’organisme et les tournois, selon Gaudenzi. « Nous espérons ajouter d’autres évènements à mesure que la situation évolue », avait-il poursuivi.

Ces derniers jours, Kyrgios s’était offusqué du maintien des Internationaux des États-Unis fin août en dépit des conditions sanitaires liées à la pandémie de coronavirus et des évènements suscités par la mort de George Floyd aux États-Unis, fustigeant « l’égoïsme » de l’ATP.