(Shanghai) Le Canadien Vasek Pospisil a été éliminé en huitièmes de finale du Masters de tennis de Shanghai, jeudi.

La Presse canadienne

L’athlète de Vernon, en Colombie-Britannique, s’est incliné en deux manches serrées, 7-6 (7) et 7-5 devant la troisième tête de série du tournoi, Daniil Medvedev, de la Russie.

« Je commence à me sentir différent, même si je tente de rester le même gars », a dit Medvedev, qui a ajouté que les autres joueurs « commencent à me parler de manière différente ».

Ce résultat signifie qu’il n’y a plus de Canadiens en lice pour remporter ce tournoi, le Québécois Félix Auger-Aliassime et l’Ontarien Denis Shapovalov ayant tous deux été éliminés au second tour, mercredi.

Medvedev, finaliste aux récents Internationaux des États-Unis et au tournoi de la Coupe Rogers à Montréal, a réalisé 11 as contre Vasek Pospisil et il a largement dominé son adversaire canadien dans le pourcentage de premiers services.

Pospisil, 248e joueur au monde, a échoué dans sa tentative de se faufiler en quarts de finale à Shanghai. Avant d’accéder aux huitièmes de finale, Pospisil, qui est âgé de 29 ans, avait notamment écarté la 14e tête de série, l’Argentin Diego Schwartzman.

Il n’a toutefois pu convertir cinq balles de manche au premier set, dont deux au bris d’égalité.

La frustration de Medvedev était palpable lorsque Pospisil a pris les devants 4-2, 40-30 au premier set, puisqu’il a fracassé sa raquette contre le sol en fond de terrain.

« Je ne fais jamais ça, briser des raquettes, parce que c’est très laid, a-t-il admis. Mais parfois ça t’aide à évacuer certaines émotions négatives et le stress. »

La troisième tête de série, qui a atteint sa première finale en Grand Chelem aux Internationaux des États-Unis en septembre, domine le circuit cette saison avec 56 victoires. Il affrontera au prochain tour la 10e tête de série, Fabio Fognini.

« Je crois que c’est le pire joueur que je pouvais affronter en ce moment, a dit Fognini à propos de Medvedev. Il est dangereux. »

Fognini a vaincu la septième tête de série Karen Khachanov 6-3, 7-5. Khachanov avait gagné le premier duel entre eux en carrière en trois sets en quarts de finale à l’Omnium de Chine.

« Je suis satisfait parce que j’ai perdu contre lui la semaine dernière, mais que j’ai joué du tennis de très haute qualité », a confié l’Italien.

Son compatriote, la 11e tête de série Matteo Berrettini, a évincé l’Espagnol Roberto Bautista Agut 7-6 (5), 6-4.

Federer poursuit sa route

Roger Federer a sauvé cinq balles de manche au premier set avant de venir à bout de la 13e tête de série David Goffin 7-6 (7), 6-4.

PHOTO NOEL CELIS, AGENCE FRANCE-PRESSE

Roger Federer

Le Suisse, la deuxième tête de série du tournoi, présente une fiche de 10-1 en carrière contre Goffin — il a balayé les honneurs des trois duels entre eux cette saison.

Malgré l’issue de la rencontre, Federer n’avait pas l’impression d’avoir la pleine possession de ses moyens en huitièmes de finale.

« Je n’ai jamais pu contrôler le rythme du match contre David aujourd’hui, a-t-il reconnu. Nous prenions de très bonnes décisions, et il était très mobile aujourd’hui, ce qui m’a compliqué la tâche notamment en fond de terrain. »

Federer affrontera en quarts de finale vendredi l’Allemand Alexander Zverev.

Zverev, la cinquième tête de série, a battu le Russe Andrey Rublev 6-0, 7-6 (4) dans le dernier match du jour. L’Allemand a préservé une balle de match à 5-3 au deuxième set, mais il n’a pu sceller l’issue de la rencontre avant le bris d’égalité.

Par ailleurs, John Isner a décoché son 1000e as de la saison, mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher le champion en titre Novak Djokovic de l’emporter 7-5, 6-3.

Djokovic n’a pas concédé le moindre de ses 24 sets disputés en Asie, si on remonte jusqu’au Masters de Shanghai de l’an dernier. Il a remporté l’Omnium du Japon la semaine dernière sans perdre le moindre set.

Les neuf as d’Isner contre le Serbe ont porté son total à 1007 cette saison, et il a accompli cet exploit pour la sixième fois de sa carrière.

— Avec l’Associated Press