(Mason) La favorite Ashleigh Barty a atteint les demi-finales du Masters de Cincinnati pour la première fois, s’approchant du même coup un peu plus du premier rang au classement mondial de la WTA.

Associated Press

Barty a fait fi d’un autre début de rencontre difficile avant de prendre la mesure de Maria Sakkari 5-7, 6-2, 6-0 vendredi. Si elle signe une autre victoire, alors l’Australienne pourrait se présenter aux Internationaux des États-Unis à titre de no 1 mondiale, aux dépens de Naomi Osaka.

PHOTO JOHN MINCHILLO, AP

Naomi Osaka

Osaka avait de plus gros soucis en tête après avoir été obligée d’abandonner son match en raison d’une blessure au genou.

Après avoir divisé les deux premières manches avec Sofia Kenin, Osaka a demandé un temps d’arrêt en début de troisième manche pour lui permettre de faire examiner son genou par un thérapeute et avoir un bandage. Elle a disputé deux points avant de déclarer forfait, permettant à Kenin d’atteindre les demi-finales pour une deuxième semaine d’affilée.

La semaine dernière à Toronto, Kenin a battu Barty en route vers le match de demi-finale, allouant Osaka de reprendre le premier titre mondial. Les deux joueuses pourraient échanger les rôles une fois de plus.

Barty se sent bien à l’approche du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison.

« Je n’y suis pas encore tout à fait, mais je m’améliore à chaque match, a déclaré la championne en titre de Roland-Garros. Je crois que la beauté de pouvoir poursuivre ma route dans ce tournoi c’est que j’ai la chance de m’améliorer. Je crois que j’aspire à faire de grandes choses ici, mais la grande compétition demeure à New York dans 10 jours. »

L’Australienne devra néanmoins travailler sur ses performances lors de la première manche.

Elle est venue de l’arrière dans un deuxième match de suite, après avoir concédé la première manche. La championne des Internationaux de France avait été confrontée à une balle de match avant de vaincre Anett Kontaveit en trois manches jeudi.

Barty affrontera maintenant Svetlana Kuznetsova, qui a atteint le carré d’as pour la première fois de la saison en éliminant la troisième tête de série Karolina Pliskova 3-6, 7-6 (2), 6-3.

Kuznetsova participe seulement à son neuvième tournoi cette saison, après avoir raté la première moitié du calendrier en raison d’une blessure à un genou. Elle a reçu des traitements à la jambe droite après le deuxième manche, et à deux autres reprises pendant le dernier, alors qu’il faisait très chaud et humide en après-midi à Cincinnati.

Pour sa part, Kenin se mesurera à Madison Keys, qui est venue à bout de Venus Williams 6-2, 6-3 pour atteindre la demi-finale du tournoi pour la première fois.

Du côté masculin, Yoshihito Nishioka a abdiqué en raison d’un malaise, propulsant David Goffin en demi-finales.

Nishioka connaissait jusqu’ici un bon tournoi, après avoir évincé la sixième tête de série Kei Nishikori — un joueur qu’il considère comme étant son idole — et Alex De Minaur.

Goffin affrontera Richard Gasquet, qui est venu à bout de Roberto Bautista Agut en trois manches. Gasquet a été opéré à l’aine en janvier et a dégringolé au 68e échelon mondial le 29 juillet, soit son pire classement en neuf ans. Il participera aux demi-finales d’un tournoi de la série Masters 1000 pour la première fois depuis le Masters de Miami en 2013.

En fin de soirée, le favori Novak Djokovic a poursuivi sa quête d’un deuxième titre consécutif à Cincinnati en défaisant le Français Lucas Pouille 7-6 (2), 6-1.