Le Polonais Hubert Hurkacz a causé une vive surprise en éliminant le Japonais Kei Nishikori, première tête de série, au deuxième tour des Championnats de tennis de Dubai mercredi.

LA PRESSE CANADIENNE

Détenteur du 77e rang au classement de l'ATP, Hurkacz a défait le sixième joueur mondial en trois manches de 7-5, 5-7, 6-2 dans un duel qui a duré deux heures trois minutes.

Le Polonais de 22 ans, un longiligne athlète de 1m95, a été particulièrement brillant au service. Il a enregistré neuf as, n'a commis qu'une seule double faute et a également affiché un taux de réussite de 74 % en premières balles. Par ailleurs, il est parvenu à briser le service du Japonais de 29 ans en six occasions, deux fois par manche, en sept opportunités, dont le jeu final.

De son côté, Nishikori n'a inscrit qu'un seul as et commis quatre doubles fautes. Il s'est aussi offert huit chances de bris et en a converti quatre, dont trois en deuxième manche. Son seul autre bris a été réalisé lors du premier set et lui permettait alors de se donner une avance de 5-4. Il a cependant perdu les trois jeux suivants dont deux à son service.

En quarts de finale, Hurkacz affrontera le Greg Stefanos Tsitsipas, cinquième tête de série, qui n'a eu besoin que de 57 minutes pour éliminer le Bélarusse Egor Gerasimov, un joueur issu des qualifications, 6-3, 6-1.

Plus tard mercredi, le Suisse Roger Federer, deuxième tête de série et septième joueur mondial, a eu besoin de trois manches pour se défaire de l'Espagnol Fernando Verdasco 6-3, 3-6, 6-3.

Auteur de dix as contre seulement deux doubles fautes, le Suisse de 37 ans a inscrit le bris décisif lors du huitième jeu de la troisième manche pour se donner une avance de 5-3. Il a mis fin au match au jeu suivant, à son service sans concéder un seul point.

En quarts de finale, Federer affrontera le Hongrois Marton Fucsovics, qui a défait l'Allemand Jan-Lennard Struff 6-4, 6-2. Au premier tour, Struff avait surpris le Canadien Milos Raonic 6-4, 5-7, 6-4.

Verdasco, 32e au monde, était à la recherche d'une première victoire en carrière face à Federer, contre lequel il avait perdu ses six duels précédents.

Dans d'autres matchs au programme, le Français Gaël Monfils et le Lituanien Ricardas Berankis ont également atteint les quarts de finale grâce à des victoires en deux manches. Le Géorgien Nikolaz Basilashvili a par ailleurs eu besoin de trois sets pour vaincre l'Espagnol Roberto Bautista Agut.