Source ID:; App Source:

Encore une finale pour Rafael Nadal

Rafael Nadal chassera son cinquième titre de l'année... (Photo : Juan Medina, Reuters)

Agrandir

Rafael Nadal chassera son cinquième titre de l'année dimanche, face à Stanislas Wawrinka ou Tomas Berdych.

Photo : Juan Medina, Reuters

Agence France-Presse

Rafael Nadal aura l'occasion de donner un relief encore plus impressionnant  à son parcours depuis son retour de blessure, en affrontant Stanislas Wawrinka, l'homme en forme du moment, dimanche en finale du Masters 1000 de Madrid.

Depuis son retour à la compétition début février, après une absence de sept mois pour soigner son genou gauche, l'Espagnol, N.5 mondial, a disputé sept tournois pour sept finales.

La septième n'a pas été la plus difficile à atteindre. Il a facilement disposé samedi de son compatriote Pablo Andujar en deux sets 6-0, 6-4.

Vainqueur à Sao Paolo, Acapulco, Indian Wells et Barcelone, seulement battu en finale à Vina del Mar et Monte-Carlo, Nadal chassera son cinquième titre de l'année face à Wawrinka, qui a pris le meilleur sur Tomas Berdych, finaliste en 2012, en trois sets 6-3, 4-6, 6-4.

«Je ne m'attendais pas à atteindre la finale (avant le tournoi, ndlr). Alors évidemment c'est une belle satisfaction, a apprécié Nadal. Après tout, c'est l'un des tournois les plus difficiles. Tous les meilleurs joueurs sont là. Les résultats n'auraient pas pu être meilleurs depuis que je suis de retour.»

Inutile de dire que, devant son public, l'Espagnol sera le grand favori contre un joueur régulier dans le Top 20, mais qui attend encore une vraie grande victoire.

Le Suisse, 15e mondial, disputera seulement sa deuxième finale dans un Masters 1000, après celle perdue à Rome en 2008 face à Novak Djokovic.

C'est tout de même une belle récompense pour Wawrinka, qui a perdu de peu plusieurs matches importants cette saison, comme un mémorable 8e de finale contre Djokovic en début d'année à l'Open d'Australie, remporté 12-10 au cinquième set par le N.1 mondial.

Le Suisse est à l'aise sur terre battue, où il n'a perdu que quatre matches en 22 rencontres cette saison. Il reste aussi sur neuf succès consécutifs, après avoir remporté dimanche dernier le tournoi d'Oeiras (Portugal).

Nadal réconcilié avec Madrid

Cette confiance s'est vue contre Berdych, quand il a réussi à inverser la tendance dans le troisième set, alors qu'il était mené 2-4, 15-40 sur son service.

Mais Wawrinka aura besoin d'élever encore son niveau. Il n'a en effet jamais battu Nadal en huit confrontations.

Nadal s'est lui réconcilié avec le tournoi de Madrid où il disputera sa cinquième finale, après deux victoires en 2005 (sur dur à l'époque) et 2010, et deux finales perdues en 2009 et 2011.

L'année dernière, il avait été éliminé dès les 8e de finale sur une terre bleue qu'il n'avait pas du tout appréciée.

Parfois secoué cette semaine, assurément pas encore à son meilleur niveau, il a tranquillement mis fin au superbe parcours d'Andujar, 113e mondial.

Pour sa première apparition à ce niveau, à l'âge de 27 ans, Andujar a mis un set à se libérer avant de menacer Nadal au milieu du second, lorsqu'il s'est procuré plusieurs occasions de mener 4-2.

Mais il a fini par craquer face à un Nadal en route vers sa 30e victoire de la saison et sa 45e victoire de suite dans une demi-finale sur terre battue.

Dimanche, Nadal tentera de décrocher son 40e titre sur la surface pour rejoindre l'Autrichien Thomas Muster à la deuxième place du palmarès des meilleurs terriens et s'approcher à cinq unités du record de Guillermo Vilas.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer