(Athènes) L’entraîneur néerlandais John van’t Schip a annoncé vendredi qu’il quitterait son poste de sélectionneur de l’équipe de Grèce de football à la fin de son contrat, le 31 décembre prochain, en raison de désaccords avec ses dirigeants.

Publié le 26 nov. 2021
Agence France-Presse

L’ancien joueur international de l’Ajax Amsterdam et du Genoa en Italie, âgé de 57 ans, a expliqué sa décision par les tergiversations de la Fédération grecque concernant la prolongation ou non de son contrat. Il était en poste depuis deux ans et demi.

« Il y a eu des discussions, mais la fédération a mis tellement de temps à prendre une décision concernant mon avenir que j’ai senti qu’il était temps pour moi de passer à autre chose », a écrit le technicien sur Instagram.

« Notre vision du football est différente. Pour réussir, tout le monde doit être sur la même longueur d’onde », a continué van’t Schip.

De son côté la fédération a réagi en début de soirée, par communiqué : « M. van’t Schip a pris la décision de quitter […] l’équipe nationale. Nous respectons sa décision ».

La fédération indique encore qu’elle va se mettre à la recherche d’un nouvel entraîneur, mais « sans précipitation, afin de trouver la meilleure option possible pour conduire l’équipe nationale au succès et à la qualification pour les grandes compétitions internationales ».

Le poste de John van’t Schip semblait de toute façon en grand danger, selon les médias grecs, après la non-qualification pour le Mondial-2022 au Qatar.

Le bilan du Néerlandais à la tête de la sélection grecque est de 11 victoires, 9 nuls et 6 défaites.